Réserve écologique de Witless Bay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve écologique de Witless Bay
(section terrestre)
Image illustrative de l'article Réserve écologique de Witless Bay
île Gull, la plus grande des quatre îles
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 18144
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Newfoundland and Labrador.svg Terre-Neuve-et-Labrador
Coordonnées 47° 13′ 21″ N 52° 47′ 29″ O / 47.22246055, -52.79152696 ()47° 13′ 21″ Nord 52° 47′ 29″ Ouest / 47.22246055, -52.79152696 ()  
Superficie 2 km2
Création 1964 (réserve faunique)
1983 (réserve écologique)
Administration Parks and Natural Areas Division
Site web (en) Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Réserve écologique de Witless Bay(section terrestre)

Géolocalisation sur la carte : Terre-Neuve-et-Labrador

(Voir situation sur carte : Terre-Neuve-et-Labrador)
Réserve écologique de Witless Bay(section terrestre)
Réserve écologique de Witless Bay
(section marine)
Catégorie UICN VI (zone de gestion de ressources protégées)
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Newfoundland and Labrador.svg Terre-Neuve-et-Labrador
Superficie 29 km2

La réserve écologique de Witless Bay (anglais : Witless Bay Ecological Reserve) est une aire protégée de Terre-Neuve-et-Labrador, au Canada. Cette réserve protège de 31 km2 protège la plus importante colonie de Macareux moine en Amérique du Nord. Il s'agit de l'aire protégée du Canada la plus à l'Est[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La réserve est située à 30 km au sud de Saint-Jean[2]. La réserve comprend quatre îles, soit les îles Gull, Green, Great et Pee Pee. La superficie de ses quatre îles est de 2 km2. Elle comprend aussi les eaux environnantes qui ont une superficie de 29 km2[3].

Milieu naturel[modifier | modifier le code]

Witless Bay comprend une colonie de 260 000 couples de Macareux moine (Fratercula arctica), ce qui est la plus grande colonie de cet oiseau en Amérique du Nord. Elle comprend aussi une colonie de 620 000 couples d'Océanite cul-blanc (Oceanodroma leucorhoa), la seconde au monde après celle de la réserve écologique de l'Île-Baccalieu. Elle est aussi une colonie importante pour la Mouette tridactyle (Rissa tridactyla) et le Guillemot marmette (Uria aalge)[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La région de la baie Witless a été désignée réserve faunique en 1964. Elle a été promue en réserve écologique en 1983, trois ans après la parution du Wilderness and Ecological Reserves Act[3].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Witless Bay est l'une des quatre réserves écologiques qui offre des activités au public dans la province. Il est possible de faire des croisières pour y observé les oiseaux[4]. Il n'y a aucun service sur les îles, cependant la province possède un chalet sur l'île Gull et le service canadien de la faune sur l'île Great, les deux étant dévoué à la recherche scientifique[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Witless Bay Seabird Ecological Reserve, la plus à l'est des aires protégées », sur Atlas du Canada (consulté en 7 février 2010)
  2. « How to get there », sur Parks & Natural Areas Division (consulté en 7 février 2010)
  3. a, b et c « Witless Bay Ecological Reserve », sur Parks & Natural Areas Division (consulté en 7 février 2010)
  4. (en) « Activities », sur Parks & Natural Areas Division (consulté en 7 février 2010)
  5. « Services », sur Parks & Natural Areas Division (consulté en 7 février 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]