Réserve écologique de Mistaken Point

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve écologique de Mistaken Point
Catégorie UICN II (parc national)[1]
Identifiant 18140
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Newfoundland and Labrador.svg Terre-Neuve-et-Labrador
Coordonnées 46° 37′ 55″ N 53° 11′ 25″ O / 46.6319444, -53.1902777 ()46° 37′ 55″ Nord 53° 11′ 25″ Ouest / 46.6319444, -53.1902777 ()  
Superficie 5,7 km2
Création 1984
Administration Parks & Natural Areas Division

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Réserve écologique de Mistaken Point

Géolocalisation sur la carte : Terre-Neuve-et-Labrador

(Voir situation sur carte : Terre-Neuve-et-Labrador)
Réserve écologique de Mistaken Point

La réserve écologique de Mistaken Point (anglais : Mistaken Point Ecological Reserve) est une réserve écologique de Terre-Neuve-et-Labrador au Canada située sur la péninsule d'Avalon. Ce site de 5,7 km2 protège un site fossilifère de la faune de l'Édiacarien datant entre 575 et 560 millions d'années. Elle est inscrite depuis 2004 sur la liste indicative du patrimoine mondial[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les fossiles de la pointe Mistaken furent découverts par S.B. Misra lors d'un cours de cartographie géologique de l'Université Memorial en 1967[3]. Cette découverte fut publiée dans la revue Nature en 1968 par Anderson et Misra[3]. Il s'agissant de la première découverte de la faune de l'Édiacarien abyssale[3].

Pour protéger le site de la collecte sauvage par les musées, universités, et les collectionneurs privés, le gouvernement provincial mit le territoire sous réserve en 1984. En 1987, la réserve écologique, qui avait une superficie originale de 2,95 km2, est créée[3]. En 1998, le professeur Guy Narbonne de l'Université Queen's découvre hors de la réserve de nouveaux fossiles[3]. La réserve fut agrandie en 2003, 2007 et finalement 2009 pour refléter ses nouvelle découverte[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Système de rapport et de suivi des aires de conservation », sur Conseil canadien des aires écologiques (consulté le 9 janvier 2011)
  2. « Mistaken Point », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 11 mars 2010)
  3. a, b, c, d, e et f Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador 2009, p. 1–3

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, Mistaken Point Ecological Reserve Management Plan, Deer Lake, Parks and Natural Areas Division, Department of Environment and Conservation,‎ 2009, 26 p. (lire en ligne)