Réseau pour l'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique de l'Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réseau pour l'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique de l'Ouest
Image illustrative de l'article Réseau pour l'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique de l'Ouest

Création 2005
Siège Drapeau : Togo Lomé (siège du secrétariat permanent)[1]
Langue(s) Français
Effectifs plus de 4 000 enseignants et plus de 200 000 étudiants[2]
Président Saliou Ndiaye[3]

Le Réseau pour l'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique de l'Ouest (REESAO) est une institution de coopération universitaire ouest-africaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Réseau pour l'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique de l'Ouest a été créé le 11 octobre 2005 à Lomé[4], la capitale du Togo, dans le but de promouvoir une nouvelle politique de coopération universitaire, en mettant prioritairement l'accent sur la modernisation de l’offre de formation universitaire, en vue de faciliter la mobilité et l’insertion professionnelle des étudiants[5].

Il s’agit également pour les universités membres d’accroître leur efficacité et d’en faire des pôles d’excellence régionaux et des instruments d’appui au développement de leurs pays.

Mission[modifier | modifier le code]

Le REESAO a pour mission de définir, dans un esprit de solidarité et de synergie, les voies et les moyens indispensables à la mise en place du LMD (Licence - Master - Doctorat) en partenariat avec les institutions nationales et internationales (telles que l'AUF, le CAMES, l'UEMOA, etc.)[6].

Universités membres[modifier | modifier le code]

Le REESAO regroupe actuellement des universités de sept pays francophones d'Afrique de l'Ouest :

Notes et références[modifier | modifier le code]