Réseau des universités des sciences et technologies des pays d'Afrique au sud du Sahara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réseau des universités des sciences et technologies des pays d'Afrique au sud du Sahara
Logo du RUSTA
Logo du RUSTA
Informations
Fondation 2009
Type Réseau d'universités privées
Régime linguistique Français
Localisation
Ville Abidjan (siège social)
Pays Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Région Région des lagunes
Direction
Président Frédéric Dohou
Chiffres clés
Niveau Bac+2 à Bac+8 (Doctorat)
Divers
Site web www.rusta-univ.org

Le Réseau des universités des sciences et technologies des pays d'Afrique au sud du Sahara (RUSTA) est un réseau universitaire privé africain dont le siège social est situé à Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 2009, le Réseau des universités des sciences et technologies des pays d'Afrique au sud du Sahara regroupe des universités et des instituts d'enseignement supérieur implantés en Afrique subsaharienne qui se sont associés pour mettre en commun leurs capacités d'enseignement et de recherche scientifique[1],[2].

Depuis 2009[3], le conseil d'administration du RUSTA est présidé par le professeur Frédéric Dohou[4].

Missions[modifier | modifier le code]

Le RUSTA se donne pour objectifs[5],[6] de :

  • Promouvoir l'excellence universitaire et scientifique en construisant une politique commune en matière de formation universitaire et de recherche scientifique,
  • Mettre à disposition de ses institutions membres des ressources financières, humaines et matérielles pour assurer leur développement,
  • Former des futurs dirigeants d'institutions et d'organisations capables de relever les défis socio-économiques du continent africain,
  • Favoriser des échanges et des coopérations internationales.

Le RUSTA dispose également d'une fondation qui octroie des bourses d'étude à des étudiants d'Afrique subsaharienne[7].

Institutions membres[modifier | modifier le code]

Le RUSTA regroupe des institutions implantées en Afrique de l'Ouest[8],[9] :

Recherche[modifier | modifier le code]

Le RUSTA dispose d'un centre de recherche, le Consortium pour le management de la recherche fondamentale et appliquée en Afrique au sud du Sahara (COMREFAS), qui est commun à toutes ses institutions membres[12].

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Docteurs honoris causa[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Xinhua, « "Miss CEDEAO pour la paix" : L'USTT offre des bourses aux futures lauréates togolaises », sur http://www.afriquinfos.com,‎ 13 septembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  2. CIFAD, « Programme d'enseignement supérieur à distance (Année 2011-2012) », sur http://www.cifad.eu,‎ 2011 (consulté le 3 octobre 2013)
  3. CIRUISEF, « Participants et délégations – CIRUISEF - Dakar 2009 », sur http://www.ciruisef.com,‎ 2009 (consulté le 3 octobre 2013), p. 1/4
  4. Primature du Togo, « Le Président du RUSTA reçu par le Premier ministre », sur http://www.primature.gouv.tg,‎ 6 novembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  5. RUSTA, « Présentation du RUSTA », sur http://www.rusta-univ.org (consulté le 3 octobre 2013)
  6. lomebougeinfo.com, « La capitale du Togo s'honore d'une nouvelle université pour la réduction du taux de chômage », sur http://lomebougeinfo.com,‎ septembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  7. Télévision Togolaise, « Le RUSTA sensibilise le public sur son programme de bourses d’études », sur http://tvt.tg,‎ 11 septembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  8. COMREFAS, « Présentation du RUSTA », sur http://www.rusta-comrefas.org (consulté le 3 octobre 2013)
  9. RUSTA, « Membres du RUSTA », sur http://www.rusta-univ.org (consulté en octobre 2013)
  10. H. K., L'Intelligent d'Abidjan, « Enseignement supérieur / Déficit d’infrastructures universitaires Le CIFAD offre la formation à distance via Internet », sur http://www.lintelligentdabidjan.org,‎ 12 octobre 2011 (consulté le 3 octobre 2013)
  11. Franck Nonnkpo, « Enseignement supérieur:L’Université des Sciences et Technologies du Togo lance ses activités », sur http://www.savoirnews.net,‎ 7 septembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  12. Edem Etonam Ekue, Savoir News, « Lomé abritera le siège du "COMREFAS" du Réseau des universités des sciences et technologies des pays d'Afrique au sud du sahara (RUSTA) », sur http://www.savoirnews.net,‎ 6 novembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  13. Francis Z. Okoya, Visages du Bénin, « En reconnaissance à la fraternité qui le lie à Me Houngbédji: Frédéric Dohou offre 200 bourses d’études aux jeunes de Porto-Novo », sur http://actualites.visages-du-benin.com,‎ 15 octobre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  14. Le Matinal, « Pour services rendus à l’enseignement supérieur africain : Abdoulaye Bio Tchané fait Docteur Honoris Causa à Libreville ce jour », sur http://fr.africatime.com,‎ 7 mars 2014 (consulté le 29 mars 2014)
  15. Adama Koné, Fraternité Matin, « Cote d'Ivoire: Management - Marcel Zadi Kessy fait Docteur Honoris Causa », sur http://fr.allafrica.com,‎ 12 mars 2012 (consulté le 3 octobre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]