Réseau des instituts français de recherche à l'étranger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le réseau des instituts français de recherche à l’étranger (désigné par l'acronyme IFRE) comprend 27 centres de recherche répartis, avec leurs antennes, dans près de 40 pays sur tous les continents. Ces instituts de recherche sont placés sous la cotutelle du ministère français chargé des Affaires étrangères (Direction générale de la mondialisation - Direction de la coopération culturelle, universitaire et de la recherche (DCUR) - Sous-direction des échanges scientifiques et de la recherche) et du CNRS[1]. Ces instituts ont été créés en plusieurs vagues, depuis les années 1920 jusqu'à la fin du XXe siècle [2].

Les 27 instituts français de recherche à l'étranger coopèrent avec les institutions universitaires et de recherche des pays d’accueil et les organisations françaises de recherche en sciences humaines et sociales, comme, en particulier l’Institut de recherche pour le développement (IRD), les Maisons des sciences de l’homme (MSH), l’École pratique des hautes études (EHPE), l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et des universités françaises[3].

L'ensemble des activités et des productions scientifiques du réseau des Instituts français de recherche dans le monde est présenté sur le site officiel des Ifre, http://www.ifre.fr (agenda, actualités, publications, programmes de recherche, ressources électroniques).

Les 27 Instituts français de recherche à l'étranger[modifier | modifier le code]

Les 5 Écoles françaises[modifier | modifier le code]

La France dispose également de cinq Écoles françaises, rattachées au ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et non au ministère chargé des Affaires étrangères.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], sur le site officiel du réseau.
  2. [2]
  3. des coopérations et des partenariats des IFRE, sur le site officiel du réseau.


Lien externe[modifier | modifier le code]