République socialiste soviétique du Turkménistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 58′ N 58° 20′ E / 37.967, 58.33 ()

République socialiste soviétique du Turkménistan
Түркменистан Совет Социалистик Республикасы

19211990

Drapeau
Drapeau de la RSST
Blason
Sceau de l'État

Devise : (Russe) : Әхли юртларың пролетарлары, бирлешиң!
(Traduction : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »)

Hymne : Hymne de la République socialiste soviétique du Turkménistan

Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de la république au sein de l'URSS

Informations générales
Statut Conseil des ministres de la RSS du Turkménistan
Capitale Achgabat
Monnaie Rouble soviétique ou Манат en turkmène
Fuseau horaire UTC +5
Démographie
Population 3 522 700
Superficie
Superficie 488 100
Histoire et événements
30 décembre 1922 Création
27 octobre 1991 Indépendance

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La République socialiste soviétique du Turkménistan (ou la Turkménie ; en turkmène Түркменистан Совет Социалистик Республикасы, Türkmenistan Sowet Sotsialistik Respublikasy ; en russe Туркменская Советская Социалистическая Республика, Tourkmenskaia Sovietskaia Sotsialistitcheskaia Respoublika ; littéralement « République socialiste des conseils turkmène » était l'une des 15 Républiques membres de l'Union soviétique avant la chute de cette dernière en 1991.

Histoire[modifier | modifier le code]

Moscou conserva la RSS du Turkménistan sous son ferme contrôle et les politiques nationalistes du PCUS favorisent l'émergence d'une élite politique turkmène russifiée (parti communiste du Turkménistan, PCT, parti unique du Turkménistan socialiste).

Hormis un scandale de corruption dans les années 1980, la RSS turkmène était stable et très proche de Moscou. Les politiques de glasnost et de perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev n'ont pas eu d'impact significatif sur le Turkménistan et le pays n'était pas préparé à la chute de l'URSS en 1991, dirigé d'une main de fer par Saparmyrat Nyýazow entre 1985 et 1991.

Indépendance[modifier | modifier le code]

Un référendum sur l'indépendance est organisé par Nyýazow après le putsch de Moscou en 1991. 94 % des Turkmènes se proposent en faveur de l'indépendance. Le 27 octobre 1991, la République du Turkménistan est proclamée et l'indépendance formelle est acquise vis-à-vis de l'URSS le 25 décembre.

Liens externes[modifier | modifier le code]