Répétition (théâtre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Au théâtre, la répétition, appelée aussi le filage, est un exercice d’apprentissage ou de mémorisation d’une partie ou de la totalité d’une pièce de théâtre sous la direction du metteur en scène.

Variantes[modifier | modifier le code]

Avant la première représentation publique :

La générale[modifier | modifier le code]

La répétition générale est la dernière répétition avant la première représentation. Elle couvre la totalité de la pièce dans les conditions de mise en scène de la représentation publique (durée, costumes, décors, son, éclairage…). Elle peut accueillir des amis, des invités, parfois la presse.

La colonelle[modifier | modifier le code]

C’est la répétition qui précède la générale. Dans la hiérarchie des grades militaires, le colonel est juste en dessous du général.

La couturière[modifier | modifier le code]

C’est souvent aussi l’avant-dernière répétition avant la première représentation. Elle a pour objectif de tester la pièce avec tous les costumes, de fixer les dernières retouches, d’optimiser les changements et l’habillage.

De la création à la dernière représentation :

L’italienne[modifier | modifier le code]

Répétition intégrale ou partielle du texte en mode rapide. Les dialogues sont dits en accéléré, sans nécessité de tons, d’expressions et de déplacements. C’est un exercice de mémorisation du texte et plus particulièrement des enchaînements des dialogues des personnages.

L’allemande[modifier | modifier le code]

Répétition intégrale ou partielle des déplacements en mode rapide. Les dialogues peuvent être tronqués. C’est un exercice de mémorisation des déplacements et d’appropriation de l’espace scénique. Cette répétition est particulièrement nécessaire quand la troupe se déplace dans un nouveau théâtre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

« Pour le moment nous faisons une chose encore plus importante au théâtre [que la répétition]. Nous saluons. »

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]