Réorganisations municipales néo-brunswickoises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick, plusieurs municipalités ont été fusionnées ou annexées au cours de l'histoire, principalement lors de deux processus, en 1973 et dans les années 1990.

Cet article dresse une liste des municipalités actuelles du Nouveau-Brunswick formées à la suite de fusions ou d'annexions. Chacune d'elle est suivie des anciennes municipalités, de la date du changement et, si possible, de la raison du changement.

Comté d'Albert[modifier | modifier le code]

Village de Riverside-Albert

Ce village est né de la fusion, en 1966 des deux municipalités suivantes :

  • Village de Riverside
  • Village de Albert

Ville de Riverview

Cette ville est née de la fusion, en 1973, des municipalités suivantes :

  • Bridgedale
  • Gunningsville
  • Riverview Height

Comté de Charlotte[modifier | modifier le code]

Ville de St. Stephen

Après la fusion de Saint Stephen et Milltown, la nouvelle ville fut appelée Saint Stephen-Milltown. Ce nom n'étant pas populaire, la ville fut ensuite renommée Saint Stephen.

Village de Grand Manan

L'île de Grand Manan compte 2600 habitants. Avant 1995, il y avait deux villages et trois districts de services locaux. Une seule municipalité fut formée en 1995 pour réduire les coûts de 5 juridictions différentes. L'île voisine de White Head, qui était un DSL, le demeura, la population ne voulant pas rejoindre la nouvelle municipalité.

Comté de Westmorland[modifier | modifier le code]

Communauté rurale de Beaubassin-Est

  • Formée de 6 DSL

Cité de Dieppe

  • Lakeburn (1948)
  • Chartersville (1973)
  • Fox Creek-Dover (1973)
  • Saint-Anselme (1973)

Village de Memramcook

Cité de Moncton

  • Georgetown (1912)
  • Newton Heights (1950)
  • Sunny Brae (1950)
  • Parkton (1956)
  • Magnetic Hill (1973)
  • Village de Lewisville (1973)

Centre[modifier | modifier le code]

Cité de Fredericton

Ville de Florenceville-Bristol

Nord[modifier | modifier le code]

Ville de Belledune

Cité de Miramichi

La fermeture de la base aérienne de Chatham nuit grandement aux communautés environnantes. Pour cette raison, les villes et villages suivants, ainsi que plusieurs districts de services locaux, furent fusionnés à Chatham en 1995, pour former la cité de Miramichi.

Ville de Shippagan

Ville de Tracadie-Sheila

  • Ville de Tracadie (1991)
  • Village de Sheila (1991)

Village de Perth-Andover

Ces deux municipalités fusionnèrent peu de temps après la création des villages au Nouveau-Brunswick.

  • Village de Perth (1967)
  • Village de Andover (1967)

Cité d'Edmundston

La cité d'Edmunston a vu sa superficie s'agrandir lorsqu'en 1995, 3 municipalités environnantes furent fusionnées. Le village de Saint-Hilaire était également censé rejoindre la cité, mais le gouvernement provincial abandonna le projet afin d'éviter de former une municipalité trop grande.

  • Cité d'Edmundston (1995)
  • Ville de Saint-Jacques (1995)
  • Ville de Saint-Basile (1995)
  • Village de Verret (1995)

Région de Saint-Jean[modifier | modifier le code]

En 1997, le gouvernement provincial décida de fusionner toutes les banlieues de Saint-Jean, au nombre de 10, à la cité. En raison d'une forte opposition à ce projet, la fusion eut lieu mais plusieurs villes furent créées, au lieu d'une seule importante cité. Les trois nouvelles villes sont Grand Bay-Westfield à l'ouest ainsi que Rothesay et Quispamsis dans la vallée de la rivière Kennebecasis, à l'est. La cité de Saint-jean conserva donc ses limites.

Ville de Grand Bay-Westfield

Ville de Quispamsis

  • Ville de Quispamsis (1998)
  • Village de Gondola Point (1998)
  • Portion est du DSL de Wells (1998)

Ville de Rothesay

Cité de Saint-Jean

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]