Rémy Pagani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pagani (homonymie).
Rémy Pagani
Rémy Pagani lors de l'inauguration de la fresque Hans Erni, sur la Place des Nations.
Rémy Pagani lors de l'inauguration de la fresque Hans Erni, sur la Place des Nations.
Fonctions
Maire de Genève
1er juin 201231 mai 2013
Prédécesseur Pierre Maudet
Successeur Sandrine Salerno
1er juin 200931 mai 2010
Prédécesseur Manuel Tornare
Successeur Sandrine Salerno
Conseiller administratif à Genève
En fonction depuis le 1er juin 2007
Député au Grand Conseil du canton de Genève
19972005
Biographie
Date de naissance 1954
Lieu de naissance Genève
Parti politique Ensemble à Gauche

Rémy Pagani, né le 21 avril 1954 à Genève, est une personnalité politique suisse. Conseiller administratif à Genève, il est par deux fois maire de la ville, du 1er juin 2009 au 31 mai 2010[1] ainsi que du 1er juin 2012 au 31 mai 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est père d'une fille.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Dès l’âge de 16 ans (1970), il milite :

  • Participation active dans le mouvement du « Centre autonome » de la maison des jeunes de St Gervais (1970/1971)
  • Participation active à l’organisation de collégiens et d’apprentis (1971/1973)
  • Membre du comité de l’Action Populaire Aux Grottes APAG (1974/1984), il est l'un des responsables du mouvement d'habitants qui a préservé le quartier des Grottes à Genève.
  • Animateur et membre fondateur de la Fédération des Associations de Quartiers et d’Habitants FAQH 1981.
  • Membre de l’association des Habitants de la Jonction AHJ (1984 - 1990)
  • Secrétaire syndical au Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs SIT 1987 - 1996,
  • Secrétaire permanent du Syndicat des Services Publics SSP, région Genève de 1997 à 2007,
  • Élu député de l'Alliance de Gauche AdG au parlement cantonal de Genève en 1997[2] et en 2001[3].
  • Rémy Pagani est élu conseiller administratif de la ville de Genève le 29 avril 2007[4] chargé des constructions et de l'aménagement.
  • Le 1er juin 2009, il est élu maire de Genève et réélu maire le 1er juin 2012.
  • Élu député de Ensemble à Gauche au parlement cantonal de Genève le 9 novembre 2013[5].

Écrivain[modifier | modifier le code]

Rémy Pagani est l'auteur de quatre romans:

  • Les beaux jours reviendront
  • Entre chien et loup
  • Confession d'un commissaire de police
  • Étrange balade

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]