Rémoulade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un sachet de rémoulade dans un plat servi par un restaurant turc à Copenhague.
L'enseigne lumineuse d'un restaurant de La Nouvelle-Orléans appelé Arnaud's Remoulade.

La rémoulade est une sauce faite de mayonnaise à laquelle on ajoute de la moutarde et des échalotes ciselées, des câpres et cornichons hachés, et des herbes aromatiques fraîches (ciboule, estragon, cerfeuil, pimprenelle).

Inventée en France[réf. nécessaire], elle est très populaire au Danemark et en Louisiane.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

L’étymologie est controversée. Selon certains, le terme provient de l'ancien substantif remolade (1740) ou rémoulade (1746) dérivés de rouchi remola (« raifort gris », « radis noir ») et ramolos (« raifort »);[1] selon d'autres, il désignait à l'origine un emplâtre pour guérir les foulures des chevaux composé de miel et de son [réf. nécessaire], et selon Joseph Favre (1883), qui l’orthographie remoulade, le terme viendrait du verbe remoudre (moulu deux fois), parce que les ingrédients étaient pilés dans un mortier.[2]

Usage[modifier | modifier le code]

On utilise par exemple cette sauce dans le fameux « céleri rémoulade », un plat typique des cantines françaises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CNRTL, étymologie en ligne
  2. Joseph Favre, Dictionnaire universel de cuisine. Encyclopédie illustrée d’hygiène alimentaire, Librairie-imprimerie de la Bourse de commerce, Paris, 1883, p.1709 (reproduction sur Gallica)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :