Réglure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un exemple de réglure, proche du format millimétré. (Cliquer pour agrandir.)

La réglure est un quadrillage imprimé sur une feuille de papier afin de permettre la régularité de l'écriture sur celui-ci.

Dans les manuscrits, la réglure désignait l'ensemble des lignes tracées sur la feuille pour faciliter l'écriture[1]. Ces lignes étaient effacées après copie du texte.

Outre le quadrillage principal qui occupe l'essentiel de la page, une partie est souvent réservée sur la gauche pour une marge, une ligne de couleur différente séparant la marge du reste de la page.

Réglures fréquemment utilisées[modifier | modifier le code]

  • 5 × 5, ou « petits carreaux »
    • Lignes horizontales et verticales tous les 5 mm.
    • Usage généraliste. Avec ou sans marge selon les variantes.
  • Seyès, ou « grands carreaux »
    • Lignes horizontales fines tous les 2 mm, lignes horizontales et verticales tous les 8 mm.
    • Typique du cahier d'écolier en France. Ce lignage semble toujours accompagné d'une marge à gauche.
    • Créé en 1892 par Jean-Alexandre Seyès, libraire-papetier à Pontoise[2].
  • Millimétré
  • Millimétré semi-logarithmique
  • Millimétré logarithmique
    • Lignes horizontales et verticales : fines tous les 1 mm, moyennes tous les 5 mm, épaisses tous les 10 mm. Dans le cas des réglures logarithmiques, un seul ou les deux axes sont gradués suivant une échelle de progression non linéaire.
    • Dessin technique, graphiques. Aucune marge ou sinon une marge de 10 mm tout autour de la feuille.
  • Lignage simple
    • Lignes horizontales tous les 10 mm.
    • Papier à lettre classique. Pas de marge.
  • Lignage double 7 mm
    • Groupes de deux lignes horizontales.
    • Souvent utilisé pour l'apprentissage de l'écriture chez les très jeunes enfants.
  • Lignage double 3 mm
    • Groupes de deux lignes horizontales.
    • Souvent utilisé pour l'apprentissage de l'écriture chez les jeunes enfants.
  • Papier à musique
    • Groupes de cinq lignes.
  • Journal comptable
    • Lignes horizontales tous les 10 mm, lignes verticales pour séparer les colonnes (désignation, crédit, débit) et les chiffres.

Réglures dans les pays anglo-saxons[modifier | modifier le code]

L'usage de mesures impériales entraîne des quadrillages aux proportions différentes.

Réglures pour les alphabets autres que latins[modifier | modifier le code]

L'orientation de l'écriture conditionne directement le quadrillage utilisé pour le papier.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Anne Zali (dir.), L'aventure des écritures : la page, Paris : Bibliothèque nationale de France, 1999, p. 24.
  2. http://www.arte.tv/fr/l-ecole-la-reglure-seyes/7817326,CmC=7817332.html