Régis Fuchs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fuchs.

Régis Fuchs

Surnom(s) Regi[1]
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de la France France
Né le 6 avril 1970,
Porrentruy (Suisse)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LNA
HC Ajoie
CP Berne
HC Lugano
HC Bâle
LNB
HC La Chaux-de-Fonds
HC Martigny
HC Ajoie
1re ligue
HC La Chaux-de-Fonds
Carrière pro. 19862013

Régis Fuchs, né le 6 avril 1970 à Porrentruy, est un joueur professionnel de hockey sur glace franco-suisse.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Né le 6 avril 1970 à Porrentruy, Régis Fuchs passe les quatre premières années de sa vie à Alle[2]. Il fait ses classes juniors au HC La Chaux-de-Fonds. Il fait ses débuts avec la première équipe du club en Ligue nationale B au cours de la saison 1986-1987. Il joue avec son club formateur jusqu’à la fin de la saison 1989-1990, dont les deux dernières saisons en première ligue[2]. Il décide alors de rejoindre le HC Martigny, en Ligue nationale B, jugeant qu’il a plus à y apprendre qu’en restant dans les montagnes neuchâteloises[2]. Il ne reste toutefois qu’une seule saison à Martigny, avant de s’engager avec le HC Ajoie[2]. Lors de sa première saison en Ajoie, il joue avec les deux étrangers du club, Normand Dupont et Lane Lambert[2]. Au terme de cette saison, il fête la promotion en Ligue nationale A avec le club jurassien et découvre ainsi la première division helvétique.

Cette première expérience se solde toutefois par une relégation. Néanmoins, il est engagé par le CP Berne en mars 1993[3]. Il fête son premier titre de champion de Suisse en 1996-1997[4]. Au cours de cette saison, il forme un trio de choc avec Gil Montandon et Lars Leuenberger[5]. Il fête également sa première sélection en équipe de Suisse en novembre 1996, ouvrant le score lors de sa première apparition sur la glace[6]. En 1997, le double national franco-suisse[7] participe à ses seuls mondiaux avec l’équipe de Suisse. Il inscrit un but et une passe décisive en sept matchs[4].

Il quitte le club bernois au terme de la saison 1997-1998 pour se lier avec le HC Lugano. Il fête trois titres avec le club luganais, en 1999, 2003 et 2006. Il termine son aventure tessinoise sur ce titre[8].

Il s’engage alors avec le HC Bâle, où il reste deux saisons et connaît la relégation en Ligue nationale B au terme de la seconde. Il revient ensuite dans son club formateur. Au cours de la saison 2012-2013, il joue en compagnie de son fils aîné Jason[9]. Il annonce qu’il met un terme à sa carrière le 8 mars 2013, à l’âge de 43 ans. Il compte plus de 1 200 matchs en vingt-cinq saison en Ligue nationale[Note 1],[9] et vingt-deux sélections en équipe de Suisse[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1986-1987 HC La Chaux-de-Fonds LNB 8 1 0 1 0 - - - - -
1987-1988 HC La Chaux-de-Fonds LNB 15 3 1 4 8 - - - - -
1988-1989 HC La Chaux-de-Fonds 1re ligue
1989-1990 HC La Chaux-de-Fonds 1re ligue
1990-1991 HC Martigny LNB 36 12 21 33 46 10 6 6 12 1[Note 2]
1991-1992 HC Ajoie LNB 34 18 23 41 24 10 4 7 11 4
1992-1993 HC Ajoie LNA 36 15 14 29 20 4 1 4 5 2[Note 2]
1993-1994 CP Berne LNA 36 7 13 20 10 5 2 0 2 4
1994-1995 CP Berne LNA 32 2 10 12 24 6 1 1 2 0
1995-1996 CP Berne LNA 36 7 11 18 20 11 5 7 12 16
1996-1997 CP Berne LNA 46 25 28 53 36 13 5 8 13 12
1997-1998 CP Berne LNA 40 13 21 34 16 7 0 6 6 4
1998-1999 HC Lugano LNA 45 12 11 23 28 16 9 9 18 6
1999-2000 HC Lugano LNA 45 16 20 36 32 14 4 10 14 8
2000-2001 HC Lugano LNA 44 10 22 32 44 18 3 4 7 4
2001-2002 HC Lugano LNA 42 7 18 25 55 13 7 6 13 12
2002-2003 HC Lugano LNA 44 10 21 31 20 16 6 5 11 2
2003-2004 HC Lugano LNA 44 5 13 18 20 16 2 3 5 4
2004-2005 HC Lugano LNA 41 6 9 15 10 5 0 1 1 0
2005-2006 HC Lugano LNA 44 3 9 12 30 17 2 5 6 6
2006-2007 HC Bâle LNA 42 5 13 18 40 3 0 0 0 2[Note 2]
2007-2008 HC Bâle LNA 49 5 9 14 18 11 0 0 0 6[Note 2]
2008-2009 HC La Chaux-de-Fonds LNB 38 16 23 39 30 15 4 7 11 10
2009-2010 HC La Chaux-de-Fonds LNB 46 13 33 46 32 5 1 4 5 2
2010-2011 HC La Chaux-de-Fonds LNB 37 5 18 23 26 11 3 3 6 10
2011-2012 HC La Chaux-de-Fonds LNB 45 8 19 27 42 14 2 4 6 6
2012-2013 HC La Chaux-de-Fonds LNB 50 2 23 25 26 7 3 0 3 0
Totaux LNA 669 145 241 386 427 175 47 68 115 88
Totaux LNB 309 78 161 239 232 72 23 31 54 34
Statistiques internationales[4]
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1987 Drapeau : Suisse Suisse -18 ans CE -18 ans 7 1 2 3 6 5e place
1990 Drapeau : Suisse Suisse -20 ans CM -20 ans B 7 1 1 2 8 Promotion
1997 Drapeau : Suisse Suisse CM B 7 1 1 2 0 3e place

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s’agit des saisons disputées en première et deuxième divisions suisses.
  2. a, b, c et d Les statistiques de ces séries éliminatoires concernent la lutte contre la relégation.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Régis Fuchs #12 », sur hockeyfans.ch (consulté le 8 mars 2013).
  2. a, b, c, d et e Jean-François Berdat, « L’instinct du buteur », L’Impartial,‎ 7 décembre 1991, p. 11.
  3. « Régis Fuchs à Berne », L’Impartial,‎ 6 mars 1993, p. 16.
  4. a, b, c et d (en) « Régis Fuchs », sur Eliteprospects.com (consulté le 8 mars 2013).
  5. Jean-François Berdat, « Régis Fuchs ne manque pas de convictions », L’Impartial,‎ 18 décembre 1996, p. 21.
  6. Jean-François Berdat, « Un record? », L’Impartial,‎ 18 décembre 1996, p. 21.
  7. Julian Cerviño, « La deuxième jeunesse de Régis Fuchs », L’Impartial,‎ 26 novembre 2011, p. 25.
  8. Daniel Burkhalter, « Fuchs d’un titre à l’autre », L’Impartial,‎ 15 avril 2006, p. 23.
  9. a et b (de) SI, « Im Alter von 43 Régis Fuchs tritt zurück », sur nzz.ch,‎ 8 mars 2013 (consulté le 8 mars 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]