Régions de l'Islande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de l'Islande montrant sa division en régions.

En Islande, une région (en islandais : landsvæðun au singulier, landsvæði au pluriel) désigne le plus haut niveau de division administrative du pays. L'Islande comprend huit régions, dont l'utilisation est principalement statistique.

Rôle[modifier | modifier le code]

Les régions islandaises ont une fonction purement statistique. Les juridictions des cours de district suivent également leur contour, ainsi que les codes postaux (à quelques exceptions près). Jusqu'en 2003, le découpage électoral pour l'Alþing suivait les régions, mais des circonscriptions électorales spécifiques ont été créées depuis.

Néanmoins, ces utilisations découlent d'une version antérieure de ces régions où Reykjavik était une région spéciale et les municipalités avoisinantes du Höfuðborgarsvæðið étaient intégrées dans la région Reykjanes (désormais Suðurnes).

Liste[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous donne pour chaque région son nom en islandais, sa traduction française, sa capitale, son code dans la norme ISO 3166-2, sa population, sa superficie et sa densité de population (les données pour l'Islande tout entière sont mentionnées à fins de comparaison) :

Nom islandais Traduction Capitale ISO 3166-2 Population
(01/07/2008)
Superficie
(km²)
Densité
(hab./km²)
Austurland Est Egilsstaðir IS-7 12 786 22 721 0,61
Höfuðborgarsvæðið Région de la capitale Reykjavik IS-1 200 969 1 062 189,24
Norðurland eystra Nord-Est Akureyri IS-6 28 925 21 968 1,32
Norðurland vestra Nord-Ouest Sauðárkrókur IS-5 7 392 12 737 0,58
Suðurland Sud Selfoss IS-8 23 972 24 526 0,98
Suðurnes Péninsule méridionale Keflavík IS-2 21 431 829 25,85
Vestfirðir Fjords de l’Ouest Ísafjörður IS-4 7 279 9 409 0,77
Vesturland Ouest Borgarnes IS-3 15 601 9 554 1,63
Islande 319 355 102 928 3,1

Source : Statistics Iceland

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de l'Islande de 1761 montrant sa division en quatre farthings

Avant son indépendance du Danemark en 1944, l'Islande était divisée en quatre farthings :

Ces divisions ont évolué au cours du temps, passant à cinq régions vers 1937 et à huit régions vers 1960.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]