Régions de Somalie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la Somalie
Carte de la Somalie indiquant les différentes zones de contrôle du pays.

De jure, la Somalie est divisée en 19 régions (en somali, gobolka au singulier et gobollada au pluriel).

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Actuellement (mi-2008), cinq États quasi-indépendants — mais non reconnus — se sont formés sur le territoire somalien : le Galmudug, le Maakhir, le Northland, le Puntland et le Somaliland. Seul le Somaliland s'est ouvertement proclamé indépendant ; les autres États revendiquent leur autonomie à l'intérieur d'une Somalie fédérale. Le reste du territoire est sous le contrôle nominal du gouvernement fédéral de transition, seul gouvernement reconnu à l'échelle internationale, mais est en réalité largement sous contrôle de clans locaux.

Régions[modifier | modifier le code]

Officiellement, la Somalie est divisée en 19 régions (la liste suivante indique la capitale de chacune entre parenthèses) :

Ces régions ont été éventuellement modifiées par les différentes factions et entités qui en ont pris le contrôle.

Liste par entité[modifier | modifier le code]

Gouvernement de transition[modifier | modifier le code]

Le gouvernement fédéral de transition contrôle en théorie les régions suivantes :

Galmudug[modifier | modifier le code]

Le Galmudug contrôle les régions suivantes :

  • Harardhere (Harardhere ; cette région faisant anciennement partie du Mudug et le contrôle du gouvernement y est limité) ;
  • Hobyo (Hobyo ; anciennement partie de Mudug) ;
  • Mudug (Gaalkacyo ; la moitié nord de Gaalkacyo et du Mudug est contrôlé par le Puntland).

Maakhir[modifier | modifier le code]

Le Maakhir contrôle les régions suivantes :

Northland[modifier | modifier le code]

Le Northland contrôle les régions suivantes :

Puntland[modifier | modifier le code]

Le Puntland contrôle les régions suivantes :

Somaliland[modifier | modifier le code]

Le Somaliland a fait sécession dès 1991. Il contrôle les régions suivantes :

Voir aussi[modifier | modifier le code]