Région de Tadjourah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tadjourah.
Tadjourah
Image illustrative de l'article Région de Tadjourah
Administration
Pays Drapeau de Djibouti Djibouti
Capitale Tadjourah
Démographie
Population 86 704 hab.
Densité 12 hab./km2
Géographie
Superficie 7 300 km2

La région de Tadjourah, avec une superficie de 7 300 km² et une population estimée à 86 704 habitants, est située au nord de Djibouti. La région est bordée par l'Éthiopie à l’ouest et l'Érythrée au nord/nord-ouest, la région d'Obock au nord-est, les régions de Dikhil et d'Arta au sud et par la mer à l’est.

La capitale de la région, qui abrite plus de la moitié de sa population, est la ville portuaire de Tadjourah. Les autres villes sont Randa, Adaylou,Sagallou Dorra et Balha. Le lac Assal se trouve dans le sud de la région.

Cet ancien district possède des atouts en matière de tourisme et de commerce. Il exporte du sel, l’une des rares ressources naturelles du pays. Il disposera bientôt d’un port moderne, complémentaire à celui de Djibouti et les activités de pêche sont en pleine croissance. Presque 65 % de sa superficie est cultivable.

L'un des premiers Français à y travailler fut le poète Arthur Rimbaud, devenu commerçant, qui y séjourna de 1885 à 1886. Il fut notamment le patron d'un bateau transportant des armes destinées à être vendues au roi du Choa, cousin du père du futur empereur éthiopien Hailé Sélassié. Parmi les villages de la région de Tadjourah on compte Kalaf, Sagalou et Hankatta.