Région d'Obock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Obock
Image illustrative de l'article Région d'Obock
Administration
Pays Djibouti Djibouti
Capitale Obock
Démographie
Population 37 856 hab.
Densité 6,6 hab./km2
Géographie
Superficie 5 700 km2

La région d’Obock est une zone administrative, située au nord-est de la République de Djibouti sur le littoral occidental du détroit de Bab-el-Mandeb. Elle couvre une superficie de 5 700 km2 pour une population estimée à 37 856 habitants.

Son chef lieu est le port d'Obock.

Une partie des activités du port de Djibouti comme le transbordement sera délocalisée dans la ville qui est le chef-lieu de cet ancien district[réf. nécessaire].

Historique[modifier | modifier le code]

La région d'Obock devient une entité administrative distincte en mars 1927. C'est alors un poste administratif. Il disparaît dans le cercle des Adaels administré depuis Tadjoura en 1929, pour en devenir un poste en 1931. Brièvement élevé au rang de cercle durant la Seconde Guerre mondiale, il redevient formellement autonome en 1963. Ses limites ont très peu varié dans le temps, elles n'ont pas été modifiées depuis 1939.

Après l'indépendance, la zone prend le nom de district puis de région [Quand ?].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Imbert-Vier (Simon), Tracer des frontières à Djibouti. Des territoires et des hommes aux XIXe et XXe siècles, Paris, Karthala, 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]