Régiment royal de l'Artillerie canadienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monument à Royal Regiment of Canadian Artillery, Ottawa.

Le Régiment Royal d'Artillerie Canadienne ((en): Royal Regiment of Canadian Artillery) est la composante du personnel d'artillerie des Forces canadiennes.

Historique[modifier | modifier le code]

Bon nombre d’unités et de batteries du Régiment Royal d'Artillerie Canadienne sont plus âgés que le Canada lui-même. La première compagnie d'artillerie au Canada a été formée dans la province de Québec en 1750. Des batteries d'artillerie de volontaires canadiens existaient avant 1855 mais leur histoire est assez méconnue. Sept batteries d'artillerie ont été créées après l'adoption de la loi sur la milice de 1855 qui a permis au Canada de conserver une force militaire payée de 5000 hommes. Une des batteries de bénévoles formé avant 1855 à Saint-John, au Nouveau-Brunswick, en 1793, a été appelée la "Loyal Company of Artillery" et existe aujourd'hui sous le nom de "3rd Field Regiment", RCA.

Après la Confédération[modifier | modifier le code]

Le 20 octobre 1871, les premières unités de l'armée canadienne ont été créées, sous la forme de deux garnisons de batteries d'artillerie; donc, cette date est considérée comme l'anniversaire du régiment. Une batterie de Kingston, en Ontario et la Batterie B dans la ville de Québec, et allaient devenir les centre de formation de l’artillerie. Elles sont encore actives aujourd'hui dans le cadre du 1st Regiment, Royal Canadian Horse Artillery.

L'Artillerie royale canadienne, a participé à tous les grands conflits de l'histoire du Canada.