Régime enregistré d'épargne-retraite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un régime enregistré d'épargne-retraite, plus communément appelé REER, est au Canada un outil financier visant à faire croître un actif financier à l'abri de l'impôt, et ce jusqu'au moment de la retraite. Par la suite le produit financier est transféré en Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), ou il est partiellement remis au contributeur sur plusieurs années, afin de subvenir à ses besoins courants. Il découle d'une volonté du gouvernement d'inciter les particuliers à autofinancer leur retraite.

Fonds commun de placement[modifier | modifier le code]

Les institutions bancaires canadiennes, les coopératives d'épargne et de crédit, ainsi que de nombreuses sociétés d'investissement offrent une large gamme de fonds communs de placement. Ces produits peuvent contribuer à un rendement intéressant sur le long terme, augmentant la valeur du REER grâce à la performance des marchés boursiers. Les fonds sont disponibles dans une vaste gamme sectorielle (énergie, ressources naturelles, secteur bancaire, télécommunications, etc) ainsi que selon la région géographique (Fonds Asie-Pacifique, Amérique Latine, Europe, USA, pays émergents, etc).

Une grande diversité de fonds est maintenant disponible au Québec (plus de 800[réf. souhaitée]), et il s'avère usuellement sage de consulter un professionnel en investissement.

Autres produits admissibles au REER[modifier | modifier le code]

D'autres produits sans risques, ou à risque limité, peuvent être inclus au REER. Par contre, leur effet à long terme sur l'accroissement de la valeur du REER sera minime. On pense au certificat de placement garanti (CPG), au dépôt à terme, aux obligations d'épargne du Canada ou du Québec, etc.

D'autres régimes enregistrés[modifier | modifier le code]