Référendum sur l'autodétermination en Nouvelle-Calédonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le référendum du 6 novembre 1988 sur l'autodétermination en Nouvelle-Calédonie va entériner les Accords de Matignon du 26 juin 1988 et la loi référendaire conséquente qui donne un nouveau statut transitoire pour dix ans pour ce Territoire d'outre-mer (TOM) en attendant la tenue d'une consultation d'autodétermination, avec limitation du corps électoral, en 1998. Les deux textes ainsi agréés marquent un terme à la période dite des « événements », qui a vu s'affronter violemment entre 1984 et 1988 partisans et opposants à l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie pour culminer avec la prise d'otages d'Ouvéa d'avril-mai 1988.

Résultat[modifier | modifier le code]

Résultat national[modifier | modifier le code]

Approuvez-vous le projet de loi soumis au peuple français par le président de la République et portant dispositions statutaires et préparatoires à l'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie?


Nombre Pourcentage des inscrits
Inscrits 38 025 823 100 %
Abstention 23 997 118 63,11 %
Votants 14 028 705 36,89 %


Nombre Pourcentage des votants
Votants 14 028 705 100 %
Blancs ou nuls 1 657 659 11,82 %
Exprimés 12 371 046 88,18 %


Non :
2 474 548 (20,00 %)
Oui :
9 896 498 (80,00 %)

Source : Conseil constitutionnel [1]

En Nouvelle-Calédonie[modifier | modifier le code]

Nombre Pourcentage des inscrits
Inscrits 89 373 100 %
Abstention 33 499 37,48 %
Votants 55 784 62,42 %


Nombre Pourcentage des votants
Votants 55 784 100 %
Blancs ou nuls 4 437 7,95 %
Exprimés 51 347 92,05 %


Non :
22 062 (42,97 %)
Oui :
29 285 (57,03 %)

Source : Conseil constitutionnel, in Digithèque MJP

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]