Référencement local

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le référencement local est une technique d'optimisation web qui est apparu vers la fin de 2009. Cette technique consiste à créer une fiche d'entreprise sur la section carte des moteurs de recherche ou de profiter des one-box Maps[1].

Intérêt[modifier | modifier le code]

Le référencement local offre de nombreux avantages aux petites entreprises qui n'ont ni budget, ni expertise et qui souhaitent être présent sur le web.

  • Le service de référencement local est gratuit sur la grande majorité des moteurs de recherche
  • Il est très facile d'utilisation et ne requiert aucune expertise
  • De plus en plus d'utilisateur d'internet font des recherches locales
  • Le référencement local ne requiert pas l'obligation de posséder un site web d'entreprise.
  • La recherche locale permet des résultats de recherche beaucoup plus précis car les entreprises sont classifiés géographiquement, ainsi que par catégories de services.

Bien que les moteurs de recherche locale aient déjà intégré de nombreuses entreprises automatiquement, il est primordial pour celles-ci de modifier les renseignements les concernant et de les personnalisé afin d'offrir un référencement optimal.

Principales plate-formes de référencement local[modifier | modifier le code]

Google Adresses[modifier | modifier le code]

Google Adresses, la plate-forme de référencement local de Google est la plus connue à ce jour Après s'être appelée Google Local Business Center, le service est renommé début 2010 en Adresses (Places en anglais)[2]. Celle-ci permet à des millions d'entreprises à travers le monde de s'afficher sur les résultats locaux de Google. D'après le blog officiel de Google, plus de 20 % des recherches sur Google sont des recherches locales. À la mise en place de ce programme, Google Places à automatiquement intégré des millions d'entreprises locales sur son moteur, en utilisant notamment les informations d'entreprises tels que les Pages jaunes. Les entreprises qui utilisent ce service ont la possibilité de recevoir un autocollant à placer sur leur porte indiquant leur référencement sur le site Google Maps.

Bing Business Portal[modifier | modifier le code]

Bing Business Portal est une contre-attaque de Microsoft envers Google. Ce service de référencement local a vu le jour en avril 2011. Ce moteur de recherche local offre moins de visibilité aux entreprises canadiennes car moins de 10 % des recherches au Canada sont effectués sur ce moteur, comparativement à près de 30 % aux États-Unis[3].

Pages Jaunes[modifier | modifier le code]

Les pages jaunes ont pour but de rassembler un maximum d'informations sur les professionnels d'un espace géolocalisé. S'y inscrire à un impact sur le référencement local[4].

Foursquare[modifier | modifier le code]

Foursquare est un réseau social permettant aux gérants d'entreprises locales (boulangeries, restaurants, usines, bureaux, ...) d'échanger avec leur consommateurs. Google prend en compte les signaux sociaux des internautes pour juger de la popularité d'un site internet. S'inscrire à Foursquare et y échanger avec ses utilisateurs est bénéfique pour le référencement local[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]