Récolement (document)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Récolement.

Le récolement (empr. au lat. class. recolere « pratiquer de nouveau », d'où « repasser dans son esprit », « passer en revue »[1].) est une opération de contrôle de la présence de documents et d'objets dans une collection, telle qu'un dépôt d'archives, une bibliothèque,un centre de documentation ou un musée.

Il consiste en l'utilisation de listes formant des répertoires sur papier ou numérisées à partir desquelles on recherche si chaque item est physiquement présent. Si des absences sont repérées, elles provoquent la mise à jour de l'inventaire après une recherche éventuelle des documents correspondants.

En France, cette opération est obligatoire dans les collections publiques, pour les archives municipales à l'occasion de chaque mandat, pour les archives départementales à chaque changement de directeur et pour les musées de France tous les 10 ans en vertu de l'article L. 451-2 du code du patrimoine, le prochain en 2014. Beaucoup de bibliothèques publiques ou universitaires la pratiquent chaque année. Toutefois, à raison de la taille de l'établissement, l'ensemble des collections n'est pas toujours récolé tous les ans. Par ailleurs, au titre de l'article L. 622-8 dudit code, il est procédé tous les 5 ans à un recolement des objets mobiliers classés monuments historiques.

Il ne faut pas confondre :

  • le récolement, qui s'apparente à l'opération habituellement appelée inventaire dans la gestion des stocks commerciaux,
  • l'inventaire, qui est le registre, sur papier ou informatisé, qui liste les éléments formant la collection de la bibliothèque, du dépôt d'archives ou du centre de documentation, par ordre d'entrée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Définition sur le site du CNRTL