Récit à la deuxième personne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le récit à la deuxième personne est une technique littéraire dans laquelle le narrateur s'adresse au lecteur, celui-ci étant le personnage principal ou un autre personnage récurrent au sein de la narration. Outre la chanson et les livres dont vous êtes le héros, certains romans ont été écrits à la deuxième personne, mais cette technique demeure rare.

Parmi les romans dont le récit est narré en grande partie ou en totalité à la deuxième personne, citons La Modification (Michel Butor, 1957), Un homme qui dort (Georges Perec, 1967), Si par une nuit d'hiver un voyageur (Italo Calvino, 1979), Journal d'un oiseau de nuit (Jay McInerney, 1984) et Le livre du voyage (Bernard Werber, 1997). L'histoire courte « The Haunted Mind » dans les Twice-Told Tales de Nathaniel Hawthorne (1837) est également écrite à la deuxième personne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]