Réchaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un réchaud est un dispositif destiné à chauffer ou à garder au chaud des aliments ou boissons. Il est très utilisé dans les activités de plein air (camping, randonnée pédestre, pêche) mais aussi à la maison et au restaurant.

Différents types de réchauds[modifier | modifier le code]

Réchaud à bois[modifier | modifier le code]

Il existe dans le commerce des réchauds à bois plus ou moins perfectionnés, mais il est facile (et gratuit) de faire des essais avec une grande boîte de conserve percée en couronne, de gros cailloux dans le fond et... un peu de bois.

Réchaud à pétrole[modifier | modifier le code]

Les réchauds à pétrole[1] sont ceux qui ont la plus grande puissance de chauffe[2]. Ils ont les faveurs des militaires et des marins au long cours. Mais ils demandent un préchauffage en règle et il faut savoir les allumer. Le réservoir est pressurisé grâce à une petite pompe manuelle.

Réchaud à essence[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Svea 123.

Ceux-ci sont appréciés des montagnards : ils sont aujourd'hui très sûrs et faciles à allumer. Les bouteilles sont le plus souvent séparées du réchaud, reliées à lui par un tuyau. Ils sont moins puissants que les réchauds à pétrole, mais ils sont les seuls à s'allumer par grand froid.

Réchaud à alcool[modifier | modifier le code]

Ce sont, le plus souvent, des ustensiles bon marché, de faible puissance, plus adaptés à réchauffer les aliments qu'à les cuire vraiment. La plupart fonctionnent à l'alcool à brûler, mais on en trouve aussi à alcool solidifié.

En France, Charles Pigeon, inventeur de la lampe du même nom, déposa le 5 février 1901 un brevet (N°307 858) relatif à un réchaud à alcool dénommé « Le Sauveur ».

On peut en confectionner soi-même, avec des fonds de canettes de boissons en aluminium judicieusement découpés et percés. L'expérimentation et la fabrication de ces petits réchauds de fortune sont devenues un loisir à part entière, né aux États-Unis, où chacun peut rivaliser d'ingéniosité[3].

Réchaud multi-fuel[modifier | modifier le code]

Ces réchauds brûlent tous les carburants liquides dont on dispose : alcool, essence, pétrole[1], gazole... Ce dernier carburant est inadapté à la cuisine. Il existe des modèles lourds, pour les chantiers ou les campements fixes, et d'autres, allégés au maximum, pour la randonnée.

Réchaud à gaz[modifier | modifier le code]

Très répandus, faciles à allumer et efficaces quand la température est douce, ils fonctionnent avec des bouteilles ou des cartouches de gaz contenant du butane ou du propane. Certains mélanges favorisent l'allumage par assez grand froid.

Réchaud à bougie[modifier | modifier le code]

À la maison on utilise des réchauds avec des bougies chauffe-plats, pour garder au chaud des aliments ou boissons comme le thé.

Fabricants[modifier | modifier le code]

Les réchauds de marque Campingaz sont très populaires en France ; les cartouches de ce fabricant ne s'adaptent pas aux appareils des autres marques. Aux États-Unis, ce sont les réchauds Coleman, à gaz ou à hydrocarbures, qui sont les plus répandus.

Les réchauds les plus utilisés en montagne sont de marques Primus, Optimus, MSR ou Dragon-Fly. Par exemple, le réchaud Primus dit « Omnifuel » est capable de fonctionner avec des cartouches de gaz aussi bien qu'avec des hydrocarbures (essence, pétrole, et même gazole en cas de nécessité). Cet appareil de 500 g environ, en acier inoxydable et en cuivre (la version luxe dite « Himalaya » est en titane), dispose d'une valve de contrôle du flux qui rend le réglage de la flamme très aisé ; il peut fournir jusqu'à 3 000 W.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pétrole de chauffage (distillat de pétrole).
  2. L'essence a un moindre pouvoir calorifique et, de surcroît, les réchauds à pétrole permettent un plus grand débit.
  3. (en) Beverage-can stove

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]