Récepteur des stéroïdes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les récepteurs des stéroïdes[1] (RS, SR en anglais pour steroid receptor) sont des protéines de la superfamille des récepteurs nucléaires liant naturellement les hormones stéroïdes (dont les hormones sexuelles) produites par l'organisme à partir du cholestérol comme :

Ils sont composés des:

Structure[modifier | modifier le code]

Mécanisme d'action[modifier | modifier le code]

Ils sont proches dans leur mécanisme d'action des récepteurs des hormones thyroïdiennes.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

Ces récepteurs peuvent être perturbés par de très nombreux perturbateurs endocriniens — à des doses nettement inférieures (de cent à mille fois) aux doses cytotoxiques — qu'ils soient d'origine biologique, naturelle ou de synthèse comme les xénoestrogène, ou chimique à l'exemple des dioxines, du bisphénol A, des phtalates, des agents ignifuges bromés ou de l'arsenic[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La formulation « récepteur stéroïde » est fautive : c'est un calque erroné de l'anglais steroid receptor. La traduction mot-à-mot aboutit à un non-sens : ce n'est pas le récepteur qui est un stéroïde, mais l'hormone qui est son ligand naturel. La formulation « récepteur stéroïdien » est utilisée couramment (où « stéroïdien » est un adjectif relationnel renvoyant à « stéroïde »), mais c'est « Récepteur des stéroïdes » qui est la formulation la plus correcte scientifiquement et grammaticalement.
  2. Davey JC, Bodwell JE, Gosse JA, Hamilton JW (2007), Arsenic as an endocrine disruptor: effects of arsenic on estrogen receptor-mediated gene expression in vivo and in cell culture ; Toxicol Sci. juillet 2007; 98(1):75-86. Epub 2007-02-05. (résumé)
  3. Davey JC, Nomikos AP, Wungjiranirun M, Sherman JR, Ingram L, Batki C, Lariviere JP, Hamilton JW (2008 ), Arsenic as an endocrine disruptor: arsenic disrupts retinoic acid receptor-and thyroid hormone receptor-mediated gene regulation and thyroid hormone-mediated amphibian tail metamorphosis ; Environ Health Perspect. fév 2008 ; 116(2):165-72 (résumé)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Leonard P. Freedman, The Molecular Biology of Steroid and Nuclear Hormone Receptors — Progress in Gene Expression, editions Springer, 1998, (ISBN 9780817639525)
  • (en) Q. Ashton Acton, Steroid Receptors—Advances in Research and Application, Scholarly Editions, 2013, (ISBN 9781481692557)