Réarrangement de Wagner-Meerwein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un réarrangement de Wagner-Meerwein est un réarrangement 1,2 sur un carbocation au cours duquel un groupe alkyle ou aryle (ou un atome d'hydrogène) migre d'un carbone à un carbone voisin[1],[2]. Cette réaction tient son nom de Georg Wagner et Hans Meerwein.

Ce type de réarrangement a été mis en évidence pour la première fois sur des terpènes bicycliques, comme la transformation de l'isobornéol en camphène[3].

Transformation de l'isobornéol en camphène

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wagner, G. J. Russ. Phys. Chem. Soc. 1899, 31, 690.
  2. (en) Hans Meerwein, « Über den Reaktionsmechanismus der Umwandlung von Borneol in Camphen; [Dritte Mitteilung über Pinakolinumlagerungen.] », Justus Liebig's Annalen der Chemie, vol. 405,‎ 1914, p. 129–175 (DOI 10.1002/jlac.19144050202)
  3. March, Jerry (1985), Advanced Organic Chemistry: Reactions, Mechanisms, and Structure (3rd ed.), New York: Wiley, ISBN 0-471-85472-7