Réal colombien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Réal.
Réal colombien
Ancienne unité monétaire
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de la Colombie Provinces-Unies de Nouvelle-Grenade
Drapeau de la Colombie Grande Colombie
Drapeau de la Colombie République de Nouvelle-Grenade
Appellation locale Réal
Taux de change 1 EUR =
Chronologie de la monnaie
Précédent Réal espagnol colonial (en) Peso colombien Suivant

Le réal était la monnaie officielle de la Colombie jusqu'en 1837. Il n'y a jamais eu de subdivisions du réal jusqu'à ce qu'il cesse d'être l'unité monétaire principale. 8 réals équivalent à 1 peso et 16 réals équivalent à 1 escudo (en).

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1820, la Colombie a utilisé le réal espagnol colonial (en), dont certains étaient frappés à Bogota et Popayán. Après 1820, des séries spécifiques furent frappées pour la Colombie, sous différents noms suivant les États. En 1837, le peso, valant 8 réales, devint l'unité monétaire principale. Le réal continua de circuler au taux d'un peso pour huit réals jusqu'en 1847, lorsqu'un nouveau réal fut introduit à un taux de dix réals pour un peso et divisé en 10 decimos de réal. Ce nouveau réal fut renommé le decimo en 1853, bien que des pièces en réals furent à nouveau frappées en 1859-1862 et en 1880.

Pièces[modifier | modifier le code]

Durant la période coloniale espagnole, des pièces d'argent de ¼, ½, 1, 2, 4 et 8 réals et des pièces en or de 1, 2, 4 et 8 escudos étaient frappées à Bogotá et Popayán, les dernières étant produites en 1820. Durant la guerre d'indépendance, des séries régionales furent frappées par les royalistes à Popayán et Santa Marta, et par les républicains à Carthagène des Indes et dans le département de Cundinamarca. Popayán produisit des pièces de cuivre de ½, 2 et 8 réals, Santa Marta produisit des pièces de cuivre de ¼ et ½ réal et des pièces d'argent de 2 réals, Carthagène produisit des pièces de ½ et 2 réals, et Cundinamarca produisit des pièces d'argent de ¼, ½, 1 et 2 réals. Cundinamarca fut amené à produire des pièces d'argent de ½, 1, 2 et 8 réals entre 1820 et 1823.

Les Provinces-Unies de Nouvelle-Grenade frappèrent des pièces d'argent de ½, 1, 2 et 8 réals entre 1819 et 1822. Elles furent suivies par des frappes de la République de Colombie, de pièces d'argent de ¼, ½, 1 et 8 réals, de pièces d'or d'un peso et de 1, 2, 4 et 8 escudos.

Billets[modifier | modifier le code]

Aux alentours de 1819, des billets commencèrent à être émis par le gouvernement d'une valeur nominale de ½, 1, 2 et 4 réals, également appelés 6¼, 12½, 25 et 50 centavos. Ils furent suivies, dans les années 1920, par des billets de 1, 2, 3 et 5 pesos.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Colombian real » (voir la liste des auteurs)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Krause, Chester L. and Clifford Mishler, Standard Catalog of World Coins: 1801–1991, Krause Publications,‎ 1991, 18e ed. éd. (ISBN 978-0-87341-150-9)
  • (en) Pick, Albert, Standard Catalog of World Paper Money: General Issues, Krause Publications,‎ 1994, 7e ed. éd. (ISBN 978-0-87341-207-0)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]