Réaction de Cannizzaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La réaction de Cannizzaro est la dismutation d'un aldéhyde dépourvu d'hydrogène sur le carbone en alpha de la fonction carbonyle, en présence d'une base forte formant un alcool et un sel d'acide carboxylique. Elle tient son nom de Stanislao Cannizzaro qui l'a découverte[1].

Formule générale de la réaction de Cannizaro.

Exemples[modifier | modifier le code]

Dismutation du benzaldéhyde[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la réaction décrite initialement par Cannizzaro en 1853[1].

Dismutation du benzaldéhyde.

Dismutation du formaldéhyde en méthanol et en ions formiate[modifier | modifier le code]

Cannizzaro1 - 2.png

Dismutation du m-chlorobenzaldéhyde en l'ion m-chlorobenzoate et en alcool m-chlorobenzylique[modifier | modifier le code]

Cannizzaro5.png
  1. Le formaldéhyde peut jouer le rôle de réducteur comme dans la transformation du vératraldéhyde en alcool vératrique:
Cannizzaro7.png

Dans le cas d'un aldéhyde avec un hydrogène sur le carbone en alpha, nous aurions une condensation aldolique. Des marquages isotopiques ont montré que la réaction se fait en deux étapes:

Cannizzaro8.png
Cannizzaro9.png

Lorsque deux aldéhydes différents sont mis en réaction, on parle de réaction de Cannizzaro croisée. Elle donne tous les produits possibles. Cependant, si un des aldéhydes est le formaldéhyde, la réaction produit seulement un formiate et l'alcool correspondant à l'autre aldéhyde. Il s'agit alors d'une réduction par le formaldéhyde.

Cannizzaro6.png

Une variante est la réaction de Cannizarro-Tichtchenco:

Cannizzaro4.png

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Cannizzaro, S., « Ueber den der Benzoësäure entsprechenden Alkohol », Liebigs Annalen, vol. 88,‎ 1853, p. 129 – 130 (DOI 10.1002/jlac.18530880114)