Réaction d'orientation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La réaction[1] d'orientation est la mobilisation de l'attention consécutive à un changement dans l'environnement d'un organisme. Présente chez tous les mammifères, elle est accompagnée d'un ensemble complexe de changements au niveau sensoriel, somatique et autonome qui ont pour de but de préparer l'organisme à réagir à un événement imprévu.

La réaction d'orientation a été décrite et étudiée par la psychologie russe puis soviétique (Pavlov, Sokolov, Pearce, Hall…). La réaction d'orientation, sa modulation et son habituation font l'objet de nombreuses recherches en psychophysiologie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On parle aussi de réflexe ou de réponse d'orientation