Réécriture (littérature)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Réécriture.

On peut considérer plusieurs types de réécritures ou rewriting (anglicisme) :

  • la correction / l'amélioration
    • la reprise d'un brouillon par exemple, soit pour en améliorer le fond du contenu, soit pour corriger ou vérifier la syntaxe ou le style. Il faut noter l'importante différence sémantique qu'il y a entre amélioration et correction.
  • l'intertextualité (lien établi par le lecteur entre le texte lu et un autre texte)
    • la citation
    • l'allusion littéraire : renvoi implicite ou non à une autre œuvre littéraire
    • la variation, qui est un phénomène de transposition (faire référence à un autre énoncé en reprenant des tournures identifiables d'après les compétences culturelles/littéraires des lecteurs)
    • le plagiat
    • la reprise d'un mythe
  • l'imitation
    • la parodie : reprise caricaturale et comique
    • le pastiche : imitation du style d'un auteur
  • la translation
  • la réécriture journalistique et éditoriale
    • un article de presse a été, normalement, relu et partiellement réécrit par son auteur lui-même avant diffusion. De même pour un ouvrage littéraire. Ce travail exige la maîtrise des techniques d'écriture.