Râle noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Râle noir (Laterallus jamaicensis) est une espèce d'oiseau de la famille des Rallidae. On le rencontre en divers points d’Amérique du Nord et de la région Pacifique d’Amérique du Sud, généralement dans des marécages d’eaux salés près des côtes mais également dans certains marais d’eau douce. Il est disparu ou menacé à plusieurs endroits du fait de la disparition de son habitat. La population la plus importante se trouve en Floride et en Californie.

Le râle noir est omnivore, se nourrissant principalement de petits invertébrés, de graines et de plantes des marais. Il a plusieurs prédateurs, incluant les faucons, les aigrettes et les hérons, et des mammifères comme les renards et les chats. Il s’appuie sur le couvert de végétation épais des marais pour se protéger. Les râles noirs sont des oiseaux territoriaux qui crient bruyamment et fréquemment durant la saison de reproduction.

Le râle noir est rarement observé, préférant courir dans le dense couvert végétal que voler. Sa présence est toutefois indiquée par son cri. La meilleure occasion de voir cet oiseau est d’attendre les grandes marées durant lesquelles il est forcé de sortir de la végétation.

Taxinomie et systématique[modifier | modifier le code]

La sous-espèce tuerosi ou « Râle du lac Junín », endémique des environs du lac Junín dans le centre du Pérou, était parfois considérée comme espèce à part entière.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]