Quiscale merle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Quiscale merle

Description de cette image, également commentée ci-après

Quiscalus lugubris

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Icteridae
Genre Quiscalus

Nom binominal

Quiscalus lugubris
(Swainson, 1838)

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition du Quiscale merle

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Quiscale merle (Quiscalus lugubris) est une espèce d'oiseaux de la famille des ictéridés et qu’on retrouve en Amérique du Sud. Le Quiscale merle s’est acclimaté aux milieux urbains et à la présence humaine. Il devient parfois très familier et même audacieux, n'hésitant pas à se nourrir sur les tables des restaurants et terrasses.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le Quiscale merle se retrouve dans le nord-est de l’Amérique du Sud, dans l’est de la Colombie, le nord du Venezuela, du Guyana, du Suriname, de la Guyane jusqu’à l’embouchure de l’Amazone au Brésil. Il occupe également plusieurs îles des Petites Antilles : Antigua-et-Barbuda, St. Kitts, Montserrat, Guadeloupe, Marie-Galante, Dominique, Martinique, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Grenade, Barbade, Margarita, Aruba, Trinité-et-Tobago.

Systématique[modifier | modifier le code]

Huit sous-espèces sont reconnues :

  • Q. l. contrusus (J. L. Peters, 1925) ;
  • Q. l. fortirostris Lawrence, 1868 ;
  • Q. l. guadeloupensis Lawrence, 1879 ;
  • Q. l. inflexirostris Swainson, 1838 ;
  • Q. l. insularis Richmond, 1896 ;
  • Q. l. lugubris Swainson, 1838 ;
  • Q. l. luminosus (Lawrence, 1878) ;
  • Q. l. orquillensis (Cory, 1909).
Femelle

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Quiscale merle s’est acclimaté aux milieux urbains et s’observe dans les villes et sur les pelouses. Il s’observe aussi dans les milieux agricoles, les terrains de golf, et en bordure des forêts.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le Quiscale merle niche en colonie généralement dans les grands arbres et les palmiers. Une colonie peut compter une dizaine de nids. Le nid est une structure volumineuse souvent renforcée avec de la boue et placé dans la fourche d’une branche ou à la base de la branche le long du tronc. Le Quiscale merle est parfois l’hôte du Vacher luisant.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Jaramillo, Alvaro et Peter Burke, New World Blackbirds, London, Christopher Helm,‎ 1999, 431 p. (ISBN 0713643331, OCLC 40798493)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :