Quintette pour piano de Schumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Quintette pour piano en mi bémol majeur, op. 44 de Robert Schumann a été composé en septembre et octobre 1842. Comme la plupart des quintettes pour piano, il est écrit pour piano et quatuor à cordes (deux violons, alto et violoncelle). Il fut créé le 8 janvier 1843 par des musiciens du Gewandhaus et Clara Schumann au piano. Wagner s'en montra fort enthousiaste : « Votre quintette, très cher Schumann m′a beaucoup plu […] je vois quel chemin vous voulez suivre, c′est aussi le mien, là est l′unique chance de salut ». Berlioz et Liszt furent plus réservés à son égard. Chef-d'œuvre romantique du genre, ce modèle sera adopté par la suite par Brahms, Dvořák, Tchaïkovski et César Franck.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Allegro brillante (mi bémol majeur, à 2/2)
  2. In modo d'una marcia, un poco largamente (en ut mineur, à 2/2)
  3. Scherzo: Molto vivace (en mi bémol majeur, à 6/8)
  4. Finale: Allegro ma non troppo (en mi bémol majeur, à 2/2)
  • Durée d'exécution : environ trente minutes.