Quintette pour piano de Schumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Quintette pour piano en mi bémol majeur, op. 44 de Robert Schumann a été composé en septembre et octobre 1842. Contrairement à la plupart des quintettes pour piano (habituellement pour violon, alto, violoncelle, contrebasse et piano) il est écrit pour piano et quatuor à cordes (deux violons, alto et violoncelle), première œuvre romantique pour cette formation. Il fut créé le par des musiciens du Gewandhaus et Clara Schumann au piano. Wagner s'en montra fort enthousiaste : « Votre quintette, très cher Schumann m′a beaucoup plu […] je vois quel chemin vous voulez suivre, c′est aussi le mien, là est l′unique chance de salut » (lettre du 25 février 1843). Berlioz et Liszt furent plus réservés à son égard. Chef-d'œuvre romantique du genre, ce modèle sera adopté par la suite par Brahms, Dvořák, Tchaïkovski et César Franck.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Allegro brillante (mi bémol majeur, à 2/2)
  2. In modo d'una marcia, un poco largamente (en ut mineur, à 2/2)
  3. Scherzo: Molto vivace (en mi bémol majeur, à 6/8)
  4. Finale: Allegro ma non troppo (en mi bémol majeur, à 2/2)
  • Durée d'exécution : environ trente minutes.