Quintette avec piano de Chostakovitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Quintette avec piano en sol mineur, op. 57 de Dmitri Chostakovitch est une œuvre composée en 1940.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette œuvre composée en 1940 à Moscou à la demande du Quatuor Beethoven qui en fit la première le 23 novembre 1940 au Conservatoire de Moscou avec le compositeur au piano. Chostakovitch, bien que censuré les années précédentes par le pouvoir soviétique, reçut en 1941 le Prix Staline pour ce quintette.

Chostakovitch termina sa carrière de pianiste concertiste dans les années 1960 avec l'interprétation de cette œuvre.

Mouvements[modifier | modifier le code]

  1. Prélude, lento - ~4'30"
  2. Fugue, adagio - ~11'00"
  3. Scherzo, allegretto - ~3'30'
  4. Intermezzo, lento - ~7'00"
  5. Finale, allegretto - ~7'30

Les deux premiers mouvements se jouent comme seul mouvement adoptant la forme classique occidentale du prélude et fugue. Chostakovitch réussit à unir cette difficulté formelle (contrepoint et polyphonie) avec la tradition de la musique russe plus mélodique. Heinrich Neuhaus dit de cette fugue : « Chostakovitch a donné un si bel exemple de ce style que c'est à lui seul que l'on peut appliquer la formule : égaler Bach. »[1]

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Heinrich Neuhaus, L'Art du piano, éditions Van de Velde,‎ 2011 (ISBN 978-2-85868-013-9), p. 136.