Quinhagak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quinhagak
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough région de recensement de Bethel
Code FIPS 02-64600
Démographie
Population 669 hab. (2010)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 45′ 12″ N 161° 54′ 10″ O / 59.753333, -161.90277859° 45′ 12″ Nord 161° 54′ 10″ Ouest / 59.753333, -161.902778  
Altitude 5 m
Superficie 1 360 ha = 13,6 km2
· dont terre 12,1 km2 (88,97 %)
· dont eau 1,5 km2 (11,03 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Quinhagak

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Quinhagak

Quinhagak (Kuinerraq en Yupik) est une localité d'Alaska aux États-Unis dans la Région de recensement de Bethel dont la population était de 669 habitants en 2010.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située sur la rivière Kanektok, sur la rive est de la baie Kuskokwim, à moins d'1 milles (2 km) de la mer de Béring, à 75 milles (121 km) au sud-ouest de Bethel.

Les températures moyennes sont de 41 degrés Fahrenheit (5 °C) à 57 degrés Fahrenheit (14 °C) en été et de 6 degrés Fahrenheit (-14 °C) à 24 degrés Fahrenheit (-4 °C)en hiver. Des températures extrêmes y ont été relevées de 82 degrés Fahrenheit (28 °C) en été et de -34 degrés Fahrenheit (-37 °C) en hiver.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom Yupik du village signifie près du cours de la rivière. Il existe une communauté à cet endroit depuis 1000 ans avant J.C. C'est le premier village du bassin aval de la rivière Kuskokwim à avoir eu des contacts avec les européens : dès 1826 le village avait été référencé par Gavril Sarichev. Après l'achat de l'Alaska par les États-Unis en 1867, la Compagnie Commerciale de l'Alaska avait pris l'habitude d'envoyer des bateaux à Quinhagak afin de ravitailler les comptoirs commerciaux le long de la rivière Kuskokwim.

En 1893 une mission des Frères Moraves y a été construite. Un magasin attenant a ouvert en 1904 ainsi que la poste en 1905 et l'école en 1909. Entre 1906 et 1909, environ 2000 caribous y ont été acclimatés, ils étaient élevés par les autochtones, mais la harde a disparu aux environs de 1950.

En 1915, la rivière Kuskokwim a été aménagée ce qui a entraîné un déplacement du débarquement des denrées commerciales directement à Bethel. Le premier avion postal a atterri en 1934.

Activités locales[modifier | modifier le code]

La plupart des habitants travaillent dans les instances administratives locales ainsi qu'à l'école ou dans la pêche commerciale. Toutefois, il y perdure des activités artisanales, comme la sculpture de l'ivoire, le travail du cuir, ainsi que quelques activités de subsistance comme la pêche du saumon et la chasse alimentaire des phoques.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]