QuickTime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
QuickTime
Image illustrative de l'article QuickTime
Logo

Développeur Apple
Dernière version 7.7.5[1] (25 février 2014)
Environnement Mac OS X
Windows XP SP2 ou plus récent.
Type Framework multimédia
Licence Propriétaire
Site web www.apple.com/fr/quicktime/
QuickTime X
Image illustrative de l'article QuickTime
Logo

Développeur Apple
Dernière version 10.3 (22 octobre 2013)
Environnement Mac OS X Snow Leopard ou plus récent
Type Framework multimédia
Licence Propriétaire
Site web www.apple.com/fr/quicktime/

QuickTime est un framework multimédia développé par Apple. Cette technologie a été créée en 1989, puis mise sur le marché en 1991 pour le Macintosh. Elle fut portée sur Windows en 1992 afin d'accélérer son adoption par l'industrie.

Versions[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • QuickTime 1 : décembre 1991
  • QuickTime 2 : février 1994
  • QuickTime 3 : mars 1998
  • QuickTime 4 : juin 1999
  • QuickTime 5 : mars 2001
  • QuickTime 6 : juillet 2002
  • QuickTime 7 : avril 2005
  • QuickTime 10 (QuickTime X) : août 2009

Gamme[modifier | modifier le code]

La gamme se compose de :

  • QuickTime Player : lecteur multimédia gratuit qui ne permet pas toujours de télécharger sur le disque dur[2]
  • QuickTime Pro : ensemble complet de création multimédia (QuickTime Pro est toujours disponible[3] en utilisant l'ancienne version 7.x, qu'il est possible d'installer[4] à côté de QuickTime X)
  • QuickTime Broadcaster : encodeur Live pour diffuser des évènements en direct sur Internet
  • QuickTime Streaming Server : création d'un réseau de diffusion sur Internet.

Descriptif[modifier | modifier le code]

QuickTime est composé de trois éléments principaux :

  • le format de fichier .mov, documenté et libre d'usage ;
  • les logiciels de lecture de médias (gratuit et payant) ;
  • des outils de développements pour les éditeurs de logiciels et de matériels.

Quicktime est multi-plateformes et utilise de nombreux standards de l'industrie :

Dans les dernières versions du système d'exploitation d'Apple Mac OS X, cette technique est incluse dans les couches moyennes, et gère une part importante de l'affichage.

Apple fournit gratuitement le lecteur QuickTime Player pour Macintosh et Microsoft Windows. Il peut aussi fonctionner dans Linux par l'installation de CrossOver Office ou de Wine.

Dans sa version 6.0, ce lecteur inclut la gestion du MPEG-4, ce qui a poussé à son adoption par NTT DoCoMo comme lecteur multimédia sur ses terminaux téléphoniques mobiles.

À partir de la version 6, QuickTime inclut la gestion du 3GPP et depuis la version 6.4, également la gestion du 3GPP2.

3GPP et 3GPP2 sont des MPEG 4 portables, spécialement conçus pour les appareils portables.

Sorti début mai 2005, QuickTime 7 supporte l'H.264, le nouveau format Haute Définition (HD) déjà promis comme un futur standard.

Format de fichier[modifier | modifier le code]

Un fichier QuickTime contient une ou plusieurs pistes, chacune comporte un type de données particuliers : audio, vidéo, effet ou texte (pour des sous-titres par exemple). Chaque piste contient une piste media, soit le stream codé numériquement (avec un codec tel Cinepak, Sorenson, MP3, JPEG, DivX...) ou une référence à un media situé dans un autre fichier ou sur un réseau.

En interne, les fichiers QuickTime maintiennent ce format dans un arbre d'atomes. Chacun utilise un identifiant de quatre octets pour déterminer sa structure. Un atome peut être le parent d'autres atomes ou peut contenir des données (mais il ne peut être les deux à la fois).

Ces fichiers ont le plus souvent l'extension .mov.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En 2007 QuickTime est utilisé par treize millions de personnes pour la lecture en streaming, ce qui en fait un des logiciels majeurs pour cet usage, avec le HTML5, vlc, Flash, iTunes, Windows Media Player et RealPlayer[5]. En 2013 ses parts de marché ont très fortement diminué du fait du quasi-monopole de la technologie Flash.

Utilisation de SoundFonts[modifier | modifier le code]

QuickTime peut jouer les fichiers MIDI en utilisant des fichiers SoundFonts (.sf2) ou DLS. Pour cela, on doit déplacer ou recopier les fichiers soundfonts (extension .sf2 ou .dls) dans le répertoire C:\Windows\system32\Quicktime (pour Windows) ou dans le dossier ~/Library/Audio/Sounds/Banks pour (Mac OS X). Dans le menu Édition / Préférences / Préférence de Quicktime / Musique, choisir le fichier soundfont à utiliser en cliquant sur un des boutons ronds à gauche du nom. Les changements ne sont pris en compte qu'au prochain démarrage de QuickTime. Il suffit donc de quitter et relancer l'application pour activer le changement de bibliothèque de sons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]