Qui s'y frotte s'y pique (Les Simpson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pour l'origine de l'expression, voir Qui s'y frotte s'y pique (Louis XII).


Qui s'y flotte s'y pique
Saison 16
Épisode no 11

Titre original On A Clear Day I Can't See My Sister
Titre québécois Cent Pieds de solitude
Code de production GABF05
1re diffusion aux É.-U. 6 mars 2005
1re diffusion en France 19 septembre 2005
Tableau noir De la bière dans une brique de lait, ce n'est pas du lait
Gag du canapé La famille est assise sur le canapé. La caméra fait un zoom arrière en traversant le toit et en quittant successivement la rue Evergreen Terrace, puis Springfield, puis les États-Unis, puis l'atmosphère, puis l'espace avec une vue sur la Terre ainsi que son positionnement dans le système solaire dans lequel on voit apparaître Kang et Kodos. Ensuite, le système solaire devient une partie de la galaxie, qui elle-même devient une partie de l'univers. Les galaxies dans l'univers se transforment en une partie d'un atome qui lui-même est une partie d'une molécule de l'ADN d'un cheveu d'Homer. Ce dernier dit : « Cool ! ».
Scénariste Jeff Westbrook
Réalisateur Bob Anderson
Chronologie
Précédent Mariage à tout prix Bébé nem Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 16
Liste des épisodes des Simpson

Qui s'y frotte s'y pique (France) ou Cent Pieds de solitude (Québec) (On A Clear Day I Can't See My Sister) est le 11e épisode de la saison 16 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lisa porte plainte contre Bart lorsque celui-ci lui a fait subir plein de mauvaises blagues au cours d'un sortie scolaire. Bart ne doit plus s'approcher à une certaine distance de Lisa sinon il ira en prison. Pour matérialiser la distance de 6 mètres qui doit séparer Bart de Lisa, Homer fabrique une perche pointue au bout. Lisa s'en sert pour blesser (dans tous les sens du terme) son frère. Mais la situation s'aggravera lorsque la juge d'instruction augmente la distance à 61 mètres, obligeant Bart à vivre au fin fond de la cour. Pour se venger, il fabrique une statue de Lisa et décide de la brûler. Sauf que cette dernière, raisonnée par Marge, lui pardonne bien qu'elle apprenne que Bart allait brûler la statue, justifiant que « ses mensonges lui manquaient ».

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Tijuana, une cinquantaine d'années après la création de l'allègre "Tijuana Taxi" par Herb Alpert
  • Lisa obtient un restraining order (ordonnance restrictive) contre son frère Bart, dont les farces la harcèlent. Elle le tiendra à distance requise grâce à une canne à pêche prolongée d'un tournevis, et la mesure sera très efficace. Lisa a sans doute vu appliquer l'ordonnance restrictive dans l'épisode Les Ailes du délire (1997) : suite à la découverte d'un squelette humain doté d'ailes (un ange ???) , le juge Snyder a ordonné à la Science de ne pas approcher la Religion à moins de 500 yards (457 m).
  • À la fin, pendant que le mannequin de paille représentant Lisa brûle, la famille Simpson joue comme un groupe de mariachis le fameux air "Tijuana Taxi" (1965) (voir Going Places (Herb Alpert and the Tijuana Brass album) (en)), et c'est Maggie qui lance les joyeux coups de trompe à vélo (pendant que Bart, qui se prend pour un chien, pourchasse un chat)

Notes et références[modifier | modifier le code]