Query by Example

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Query By Example)
Aller à : navigation, rechercher
L'interface QBE de Kexi

Query by Example (abr. QBE, en français interrogation par l'exemple), est un type d'interface utilisateur servant à effectuer des recherches dans des bases de données relationnelles. Le principe d'une interface QBE est que l'utilisateur présente un exemple du résultat de recherche attendu - sous forme d'une matrice, puis le soumet au SGBD. Celui-ci recherchera alors toutes les données qui correspondent à cet exemple. Les tables de la base de données sont présentées à l'écran, et l'utilisateur peut les manipuler en vue de créer l'exemple[1],[2].

QBE a été inventé par Moshe Zloof pour le compte de IBM, en 1977.

Particularités[modifier | modifier le code]

Avec ce système le résultat prime sur les moyens de mise en œuvre. Avec QBE, il ne s'agit pas, pour l'utilisateur, ni le développeur, d'apprendre un langage de requêtes, mais tout simplement de définir une image de la réponse que l'on veut obtenir, pour voir figurer les données répondant à l'interrogation demandée.

Il a été inventé par Moshe Zloof pour le compte de la compagnie IBM, en 1977. Commercialisé à partir de 1978, il a connu un certain succès grâce à son introduction au sein de la première version de Paradox (1.0 pour DOS) en 1985.

QBE est dès l'origine un langage relationnel complet intégrant la division relationnelle, opération décrite dans l'algèbre relationnelle de Codd qui n'est toujours pas présente de manière simple dans les plus récentes normes SQL (SQL:2003). En revanche QBE ne permet pas la récursivité dans les requêtes, alors que la version normative SQL:1999 le permet.

Exemple[modifier | modifier le code]

Voici un exemple de requête QBE et son équivalent SQL :

Requête QBE[modifier | modifier le code]

== T_CLIENT_CLI ===== CLI_NUM ============= CLI_NOM ===
                  | Check _join1!    | Check           |
                  |                  |                 |

== T_COMMANDE_CDE ===== CLI_NUM =========== CDE_DATE ================= CDE_MONTANT ===
                    | _join1         |   ≥  2000-01-01, ≤2000-03-31  | SOMME < 10000   |
                    |                |                             |                 |

Requête SQL[modifier | modifier le code]

SELECT CDE.CLI_NUM, CLI_NOM
FROM   T_CLIENT_CLI CLI
       LEFT OUTER JOIN T_COMMANDE_CDE CDE
            ON  CLI.CLI_NUM = CDE.CLI_NUM
WHERE  CDE_DATE BETWEEN DATE'2000-01-01' AND '2000-03-31'
GROUP  BY CDE.CLI_NUM, CLI_NOM
HAVING SUM(CDE_MONTANT) < 10000

Disponibilité[modifier | modifier le code]

Les systèmes de gestion de base de données suivant mettent à disposition une interface QBE:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gad Ariav - James Clifford,New directions for database systems,Intellect Books - 1986,(ISBN 9780893913441)
  2. (en) Yannis Vassiliou - New York University,Human factors and interactive computer systems,Intellect Books - 1984,(ISBN 9780893911829)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]