Quentin Westberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Westberg.
Quentin Westberg
Quentin Westberg.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 25 avril 1986 (28 ans)
Lieu Suresnes
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1999-2002 Drapeau : France INF Clairefontaine
2002-2004 Drapeau : France Troyes
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2010 Drapeau : France Troyes 51 (0)
2010-2012 Drapeau : France Évian TG 10 (0)
2012-2014 Drapeau : France Luzenac AP 73 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002-2003 Drapeau : États-Unis États-Unis U17
2005-2006 Drapeau : États-Unis États-Unis U20 16 (0)
2008 Drapeau : États-Unis États-Unis U23
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 decembre 2014

Quentin Westberg, né le 25 avril 1986 à Suresnes, est un footballeur franco-américain qui évolue au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'INF Clairefontaine, il est médiatisé très jeune suite aux documentaires sur la formation de la promotion 1986, À la Clairefontaine, produits par Canal+, où l'on retrouve d'autres stagiaires comme Hatem Ben Arfa ou Abou Diaby ou encore Geoffrey Jourdren[1]. Il commence sa carrière professionnelle à Troyes.

Sa double nationalité lui permet de jouer avec la formation « Espoirs » américaine. Il a ainsi successivement intégré les sélections U-17 puis U-20, et participé à la Coupe du monde des moins de 17 ans en 2003 en disputant un match face à l'Espagne emmenée par Cesc Fàbregas[2].

À partir de l'année 2006, il est le deuxième gardien de l'ESTAC. Il fait ses débuts en Ligue 1 lors de la saison 2006-2007, à la suite d'une blessure au mollet de Ronan Le Crom, lors d'un match Valenciennes-Estac le 21 octobre 2006.

Quentin Westberg devient gardien titulaire de l'ESTAC alors que le club évolue en National. Lors de la remontée de l'ESTAC en Ligue 2, son contrat n'est pas prolongé; il se retrouve donc libre.

Il s'engage par la suite en faveur de l'Évian Thonon Gaillard, en tant que gardien numéro 2. Avec ce club, il est sacré champion de Ligue 2 en 2011.

Le 6 août 2011, il est titulaire pour le tout premier match de l'ETG FC en Ligue 1, suite à la blessure de Bertrand Laquait. Le recrutement de Stephan Andersen fin août, puis le rétablissement de Bertrand Laquait font de Quentin Westberg le troisième gardien dans la hiérarchie.

Il rejoint en 2012 le club ariégeois de Luzenac, en National, où il s'impose d'emblée comme titulaire.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clairefontaine de diamants - Football.fr, 18 octobre 2007
  2. Match États-Unis - Espagne sur le site de la FIFA

Lien externe[modifier | modifier le code]