Quentin Roosevelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roosevelt.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Roosevelt.
Quentin Roosevelt aux commandes de son Nieuport.

Quentin Roosevelt (19 novembre 189714 juillet 1918) était un militaire américain qui combattit durant la Première Guerre mondiale; fils du président des États-Unis Theodore Roosevelt (1858 - 1919) et lointain cousin du président Franklin Delano Roosevelt (1882 - 1945). Quentin servit comme aviateur dans l'US Army. Il mourut abattu au dessus de Chamery.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il avait dans sa fratrie Alice Roosevelt Longworth (1884-1980) sa demi-soeur, Theodore Roosevelt Junior (1887 - 1944) général, Kermit Roosevelt (1889-1943), Ethel Carow Roosevelt (1891 - 1977), Archibald Bulloch Roosevelt (1894 - 1979). Il fit des études à Harvard et fut diplômé en 1914.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Il a participé au camp d'entrainement d'été à Plattsburg en 1915 du général Wood ce qui lui permit d'entrer dans l'AEF comme sous-lieutenant. Il a fait une préparation dans le Service aérien de l'armée (A.A.S) sur l'aérodrome de Long Island.

Arrivé en France il partagea l'entrainement des Tommies sur la base d'Issoudun et fut intégré le 9 juillet 1918 au 95e escadron aérien qui faisait partie du 1e Groupe de poursuite et se trouvait basé à Touquin. Il a été décoré de la Croix de guerre 1914-1918 avec palme. Il fut abattu au-dessus du village de Chamery, commune de Coulonges-Cohan dans l'Aisne le 14 juillet 1918 derrière les lignes tenues par les Allemands. Ces derniers lui rendirent les honneurs militaires pour son enterrement.

Il repose actuellement au cimetière américain de Colleville-sur-Mer (Normandie), aux côtés de son frère carré D, dernière rangée.

Hommage[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source