Queen Elizabeth Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Queen Elizabeth Hall

Description de l'image  Queen Elizabeth Hall.jpg.
Surnom QEH
Lieu Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Coordonnées 51° 30′ 24″ Nord 0° 06′ 58.9″ Ouest / 51.50667, -0.116361 ()
Architecte(s) Brutalisme
Inauguration 1951
Capacité 900

Le Queen Elizabeth Hall (QEH) est une salle de concert situé sur South Bank à Londres, en Angleterre. On y présente de façon quotidienne des concerts de musique classique, jazz, d'avant-garde et des performances de danse. Le QEH est une partie du complexe d'arts Southbank Centre et se trouve à côté du Royal Festival Hall, construit pour le Festival of Britain de 1951, et de la Hayward Gallery. Il se dresse sur l'ancien site d'une tour de tir, construit en 1826 et conservé pour le Festival of Britain.

Description[modifier | modifier le code]

Le Queen Elizabeth Hall compte plus de 900 sièges et la Purcell Room, dans le même édifice a 360 sièges. Ces deux auditoriums ont été construite par Higgs and Hill et a ouverte ses porte en mars 1967. Elles ont été conçue comme pour compléter le complexe d'art Southbank Centre, avec le Hayward Gallery (ouvert en octobre 1968), dessiné par Hubert Bennett, à la tête du département des architectes du Greater London Council, avec Jack Whittle, F.G. West et Geoffrey Horsefall.

La sculpture Zerman en acier inoxydable (par William Pye, 1972) se dresse entre la rivière et la terrasse du QEH.

Architecture[modifier | modifier le code]

Introduction[modifier | modifier le code]

Le QEH est un exemple de brutalisme, un style architecture issu du modernisme qui connaît une grande popularité entre les années 1950 et 1970.

Les entrées[modifier | modifier le code]

Auditorium[modifier | modifier le code]

Les soubassements[modifier | modifier le code]

Le futur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]