Quatuors à cordes de Janáček

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leoš Janáček a composé deux quatuors à cordes.

Un troisième plus ancien est perdu[1].

Quatuor no 1[modifier | modifier le code]

Il a été écrit durant le mois d'octobre 1923 et révisé entre le 30 octobre et le 7 novembre 1923. Il est surnommé La Sonate à Kreutzer en référence à l'œuvre de Léon Tolstoï. Le compositeur s'est déjà inspiré de cette nouvelle pour un trio à cordes et une ébauche de quatuor, les deux pièces ayant été perdues.

La première eut lieu à Prague le 17 octobre 1924.

Le quatuor est constitué de quatre mouvements et son exécution dure approximativement 15 minutes. Il reprend la chronologie de la nouvelle jusqu'au meurtre final dans le dernier mouvement.

  1. Adagio. Con moto
  2. Con moto
  3. Con moto – vivo – andante
  4. Con moto (adagio) – più mosso

Quatuor no 2[modifier | modifier le code]

Il a été écrit entre le 29 janvier et le 19 février 1928. Il est surnommé lettres intimes en hommage à son égérie, Kamila Stöslova, femme mariée, de près de quarante ans sa cadette, et qui influença fortement son œuvre durant les dernières années de sa vie. Le musicien échangea une importante correspondance avec cette dernière.

Ce quatuor devait s'appeler originellement lettres d'amour mais le compositeur renonça à ce titre, trop explicite. La version originale du quatuor a été écrite pour une viole d'amour (instrument à sept cordes sympathiques)[2]. Les difficultés d'exécution avec cet instrument ont obligé Janacek à arranger cette partie pour alto, et c'est cette version, avec la formation classique du quatuor, qui a d'abord été jouée et éditée. La version pour viole d'amour a fini par être publiée par les éditions Bärenreiter.

La première eut lieu à Brno le 11 septembre 1928 par le Quatuor Morave.

Le quatuor est constitué de quatre mouvements et son exécution dure un peu moins de trente minutes.

  1. Andante – con moto – allegro
  2. Adagio – vivace
  3. Moderato – adagio – allegro
  4. Allegro – andante – adagio.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. notice du CD Quatuors de Janack par le Melos Quartett chez Harmonia Mundi Réf : HMC 901 380
  2. Voir le livret par Alain Poirier du CD des Quatuors de Janacek par le Quatuor Diotima qui donne les deux versions : avec alto, puis avec viole d'amour (tenue par Garth Knox).

Liens externes[modifier | modifier le code]