Quatuor à cordes nº 14 de Dvořák

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quatuor à cordes nº 14
en la bémol majeur
B. 193 (op. 105)
Genre Quatuor à cordes
Nb. de mouvements 4
Musique Antonín Dvořák
Effectif 2 Violons, 1 Alto, 1 Violoncelle
Durée approximative 40 minutes
Dates de composition 1895
Création 10 novembre 1896
Drapeau de l'Autriche Vienne, Autriche
Interprètes Quatuor Rosé
Représentations notables

Le Quatuor à cordes n° 14 en la bémol majeur, B. 193 (op. 105) d'Antonín Dvořák est le dernier du compositeur (en termes de date d'achèvement).

Historique[modifier | modifier le code]

Il a été terminé en 1895, durant son retour en Bohême après son séjour américain. Il a d'ailleurs été commencé sur le nouveau continent en mars de cette année et sa gestation a duré près de 6 mois, ce qui est particulièrement long pour le musicien. Il écrivit et acheva la partition de son treizième quatuor (op. 106) avant de terminer son op. 105. Il se consacra par la suite presque exclusivement à ses poèmes symphoniques.

La création publique eut lieu le 10 novembre 1896 à Vienne par le Quatuor Rosé et le 20 décembre 1896 à New York par le Quatuor de Bohême.

Structure[modifier | modifier le code]

Il comprend quatre mouvement et dure un peu moins de quarante minutes. Le premier mouvement s'ouvre par une introduction au violoncelle, rejoint par les autres instruments. Le troisième mouvement est un chant choral composé le jour de Noël 1895. Le thème du dernier mouvement sera repris dans le poème symphonique Le chant du héros op 111 écrit en 1897 : il débute par quelques notes dans une atmosphère angoissante au violoncelle qui évolue rapidement vers une danse joyeuse.

  1. Adagio ma non troppo –Allegro appassionato
  2. Molto vivace
  3. Lento e molto cantabile
  4. Allegro ma non troppo.

Durée : 33 minutes

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique de chambre, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique »,‎ 1998 (1re éd. 1989), 995 p. (ISBN 2-213-02403-0), p. 299
  • Walter Willson Cobbett (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Alain Pâris), Dictionnaire encyclopédique de la musique de chambre : A-J [« Cobbett's Cyclopedic Survey of Chamber Music »], t. 1, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1999 (1re éd. 1963), 1627 p. (ISBN 2-221-07847-0), p. 426

Liens externes[modifier | modifier le code]