Quatre pièces pour orchestre (Bartók)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Quatre Pièces pour orchestre (opus 12, Sz. 51, BB 64) est une pièce orchestrale de Béla Bartók. Composées en 1912, elles sont orchestrées en 1921. Elles sont créées à Budapest le 9 janvier 1922.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Prélude
  2. Scherzo
  3. Intermezzo
  4. Marche funèbre

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Deux piccolos, deux flûtes, deux hautbois, un cor anglais, trois clarinettes (dont une en mi bémol), une clarinette basse, deux bassons, un contrebasson, quatre cors, quatre trompettes (doublent les cornets à pistons), quatre trombones, un tuba, percussion, un célesta, deux harpes, cordes.