Quartier français (San Francisco)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 47′ 29″ N 122° 24′ 14″ O / 37.79125, -122.40376

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quartier français.
L'Église Notre-Dame-des-Victoires à San Francisco

Le quartier français de San Francisco, en Californie — parfois aussi appelé « Little France » (« La petite France ») — est une enclave historique dans le centre ville, constituée par un ensemble de restaurants, cafés, hôtels et institutions le long de Bush Street et dans les allées adjacentes de Belden Place et Claude Lane, entre Chinatown et le Financial District.

Histoire de la présence française à San Francisco[modifier | modifier le code]

La présence française à San Francisco a considérablement décliné à partir du début du XXe siècle, et le quartier qui subsiste n'est qu'un faible écho d'une communauté qui compta des succès commerciaux et financiers illustrés notamment par le grand magasin City of Paris, aujourd'hui disparu et remplacé en 1981 par une enseigne Neimann-Marcus sur Union Square — la verrière du magasin reste visible de l'intérieur du bâtiment.

Au cours du XXe siècle, le quartier chinois de San Francisco a petit à petit grignoté le quartier français au sud, et North Beach au nord.

Parallèlement, la communauté française dans la Silicon Valley est pour sa part florissante, estimée[Quand ?] par le consulat de France entre 70 000 et 100 000 personnes[réf. nécessaire], soit l'une des plus importantes communautés étrangères de la région. Elle compte en particulier de nombreux entrepreneurs numériques Loïc Le Meur, fondateur de Seesmic, Jean-Luc Vaillant, cofondateur de Linkedin, Vincent Paquet, cofondateur de Grand Central, racheté par Google pour développer GoogleVoice, Henri Moissinac, directeur des applications mobiles de Facebook, fondateur de e-Bazar (racheté par eBay), Pierre Omidyar, fondateur de eBay, ainsi que de très nombreux ingénieurs, designers et animateurs chez Pixar.

Monuments principaux[modifier | modifier le code]

Le quartier français comprend notamment l'église de Notre-Dame-des-Victoires, fondée en 1856, puis reconstruite en 1908 après le tremblement de terre de 1906 dans le style Notre Dame de Fourvière, la basilique qui domine la ville de Lyon en France. La messe est toujours célébrée en français le dimanche. Le Consulat général de France à San Francisco, qui couvre Hawaii et la région du nord-ouest américain, est situé juste à côté sur Bush Street.

Le Café de la Presse se tient face à l'entrée de quartier chinois de Grant Avenue, non loin du bar Le Central et du restaurant Chez Claude sur Claude Lane. Une célébration de la fête nationale française se tient chaque année le 14 juillet sur Belden Place, une allée près du carrefour de Bush Street et Kearny Street où se trouvent plusieurs restaurants français, notamment Plouf et Café Bastille.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claudine Chalmers, French San Francisco, Arcadia Publishing, 2007 (ISBN 978-0738555843)

Liens externes[modifier | modifier le code]