Quartier Laflèche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laflèche.
Quartier Laflèche
Coin de rue typique
Coin de rue typique
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Longueuil
Statut Quartier
Arrondissement Saint-Hubert
Géographie

Le Quartier Laflèche, ou Mackayville, est un quartier de l'arrondissement de Saint-Hubert, dans la ville de Longueuil, Québec, Canada.

Histoire[modifier | modifier le code]

Laflèche est un quartier populaire qui fut construit principalement entre 1930 et 1960. Au début du XXe siècle, le territoire faisait partie de la paroise de Saint-Antoine de Longueuil, mais s'en sépara et obtint le statut de ville en 1947. Connu alors sous le terme de St.Lambert Heights, on changea pour Mackayville, du nom d'un notaire montréalais qui en avait géré le développement dès les années 1920.

À la suite de l'ouverture du pont Jacques-Cartier en 1930, et jumelé à l'usage croissant de l'automobile, plusieurs familles ouvrières de Montréal iront vivre sur la rive-sud et Mackayville prendra forme grâce à ce flux de population. Ce nouveau développement, à l'extrémité nord de la ville de Saint-Lambert, était cependant relié à Montréal dès novembre 1912 par une ligne de tramway utilisant le pont Victoria. C'était la compagnie Montréal & Southern Counties qui en assurait le service et ce, jusqu'au démembrement du système en 1956[1]. L'un des arrêts les plus fréquenté était celui du magasin général, à l'intersection des rues Grande-Allée et boulevard Édouard, qui fut par la suite transformé en dépanneur Perrette.

La ville de Mackayville change de nom le 5 mars 1959 pour devenir Laflèche. À son tour, la cité de Laflèche est fusionnée à Saint-Hubert le 30 octobre 1971[2].

Administration[modifier | modifier le code]

  • 1947-1949 J. W. Gendron
  • 1949-1953 Lucien Tapin
  • 1953-1957 Édouard Charruau
  • 1957-1962 Paul Provost
  • 1962-1963 Henri Cyr
  • 1963-1965 Alexandre Girard
  • 1965-1969 Gérard Philipps

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Le quartier était connu sous le vocable du petit Saint-Henri de la rive-sud par les résidents de la banlieue sud de Montréal dans les années 1970. Le quartier était considéré par certains comme étant rough (rude). Longtemps objet de dérision pour ses rues en terre, c'est vers 1956 qu'un système d'égout est implanté et que les rues sont pavées.

Le Quartier Laflèche est réputé pour ses minuscules maisons fabriquées à l'aide de madriers goudronnés provenant de l'industrie ferroviaire. Une bonne partie des premiers résidents du quartier travaillaient aux usines du Canadien National à Pointe-Saint-Charles et ceux-ci pouvaient en « sortir » de gros morceaux de bois une fois le moment venu de construire leurs maisons.

Cependant, la plus vieille maison du quartier demeure celle de la rue Duke, construite à la fin du XVIIe siècle, à l'époque de la seigneurie de Longueuil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.trainweb.org/elso/msc.htm#history
  2. Cahier Souvenir, St-Hubert. Une vision historique, industrielle, commerciale, et culturelle de St-Hubert. Courrier Saint-Hubert, septembre 1985

Cahier Souvenir St-Hubert (125e anniversaire). Une vision historique, industrielle, commerciale, et culturelle de St-Hubert. Courrier Saint-Hubert. Septembre 1985