Quarter horse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir QH.
Quarter Horse
{{#if:
Image illustrative de l'article Quarter horse

Espèce Cheval (Equus caballus)
Région d’origine
Région Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Taille en moyenne entre 1,47 m et 1,62 m
Robe Toutes les robes sauf le pie.
Caractère Docile, polyvalent et courageux
Autre
Utilisation Randonnée, rodéo (gymkhana, reining, cutting, etc.) et même en classique (dressage, saut)

Le Quarter horse est une race chevaline originaire des États-Unis, originellement sélectionnée sur sa rapidité sur des courses de sprint d'un quart de mille, d'où son nom. C'est la race la plus répandue aux États-Unis et la plus exportée dans le monde[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un Quarter Horse avec un équipement western

La race est issue de chevaux ibériques et orientaux. Il a été employé par les Américains du XVIIIe siècle pour des courses de 440 verges (environ 400 mètres) dans les rues de leurs villes, d'où le nom d'abord de Quarter Running Horse ou de Quarter Miler puis de Quarter Horse. Il a été ensuite l'un des chevaux préférés de la conquête de l'Ouest, d'où son image fortement liée aux westerns. De fait, il est aujourd'hui très populaire dans l'équitation Western.

L’American Quarter Horse Association, responsable du stud book de la race, s'est constituée en 1941 à Amarillo au Texas. Elle compte environ 4 millions de sujets de par le monde, soit le plus gros effectif toutes races confondues. La reproduction autorisée se fait entre deux Quarter Horses.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Les Quarter Horses excellent dans les disciplines de l'équitation américaine (reining, trail, barrel racing, cutting, pleasure), mais également sous la selle anglaise, et même à l'attelage. Le Quarter Horse est par ailleurs, de par son caractère très sûr, un cheval de randonnée et de promenade très recherché.

Le Quarter Horse est également très apprécié des Américains pour ses aptitudes à la vitesse pure. Sur la distance à laquelle il était destiné, 440 verges, il est le cheval le plus rapide du monde, laissant derrière lui jusqu'aux pur-sang anglais (dont la distance de prédilection est le 2 400 mètres).

Description[modifier | modifier le code]

Le Quarter Horse a une tête relativement petite, les yeux sont vifs et bien écartés. L'encolure, l'arrière-main et le dos sont puissamment musclés, laissant apparaître le pied relativement petit. Le Quarter Horse est un véritable athlète. Il se distingue par son agilité et sa rapidité sur courte distance. Il est classé parmi les 23 plus belles races chevalines du monde d'après la revue Cheval pratique[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

La diversité génétique de la race est bonne, avec un coefficient de consanguinité à 0.04. Soit plus élevé que chez le cheval mongol (0.02), mais beaucoup plus bas que pour le Pur Sang (0.15)[3].

Appendix et Aztèque[modifier | modifier le code]

L'Appendix est un cheval issu du croisement entre un Quarter Horse et un Pur-Sang anglais (« Thoroughbred »).

Le cheval Aztèque (Azteca) est un croisement d'un ibérique (donc lusitanien, PRE ou PSP) et d'un Quarter Horse. La mère doit être Quarter Horse enregistrée mais posséder moins de 25 % de sang TB ( Thoroughbred ) sur quatre générations.

Quarter pony[modifier | modifier le code]

Il existe une version poney du Quarter Horse, nommée American Quarter pony.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Quarter Horse à Cheval Passion
  2. C. Hercy, E. Feuillerac, F. Halm et N. Lazarus, « Zoom sur les 23 plus belles races » dans Cheval pratique n° 178, 2005, p. 42-95
  3. (en) M.E. McCue, D.L. Bannasch, J.L. Petersen, J. Gurr, E. Bailey et et al., « A High Density SNP Array for the Domestic Horse and Extant Perissodactyla: Utility for Association Mapping, Genetic Diversity, and Phylogeny Studies », PLoS Genetics, vol. 8, no 1,‎ 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]