Quantité (phonétique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En phonétique et en phonologie, la quantité indique la durée relative d’un phonème. C'est une unité suprasegmentale. Au degré non-marqué [C, V], on oppose les contoïdes et vocoïdes qui subissent un allongement [Cː, Vː] ou un semi-allongement [Cˑ, Vˑ]. Phonologiquement, il convient de ne pas confondre les consonnes longues ([Cː]) avec les consonnes géminées ([CC]).

En français, la quantité ne permet pas à elle seule d’oppositions phonologiques mais le finnois a deux degrés de quantité vocalique et consonantique (bref et long) et l’estonien trois : bref, long et surlong (en fait une combinaison des degrés bref et long).

Articles détaillés : Quantité vocalique et Gémination.

Il existe aussi des distinctions de quantité au niveau des syllabes.

Article détaillé : Quantité syllabique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]