Quand la Panthère rose s'emmêle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Panthère rose.

Quand la Panthère rose s'emmêle

Titre original The Pink Panther Strikes Again
Réalisation Blake Edwards
Scénario Frank Waldman et Blake Edwards
Acteurs principaux
Sociétés de production Amjo Productions et United Artists
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Durée 103
Sortie 1976

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Quand la Panthère rose s'emmêle (The Pink Panther Strikes Again) est un film américano-britannique réalisé par Blake Edwards, sorti en 1976.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le commissaire Dreyfus ayant sombré dans la folie suite aux maladresses de Clouseau, son subordonné (cf. films précédents), il a été interné dans une clinique psychiatrique. Considéré comme guéri, il est sur le point d'être libéré. Malheureusement, une catastrophique visite de Clouseau le fait retomber dans la folie et devenir un dangereux criminel. Dreyfus enlève un savant, inventeur d'un rayon laser destructeur, et menace de s'en servir si Clouseau n'est pas éliminé rapidement. Des agents secrets de tous les pays sont chargés par leurs gouvernements de tuer Clouseau...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film est le quatrième d'une série de huit films réalisés par Blake Edwards :
  1. La Panthère rose (1963)
  2. Quand l'inspecteur s'emmêle (1964)
  3. Le Retour de la Panthère rose (1975)
  4. Quand la Panthère rose s'emmêle (1976)
  5. La Malédiction de la Panthère rose (1978)
  6. À la recherche de la Panthère rose (1982)
  7. L'Héritier de la Panthère rose (1983)
  8. Le Fils de la Panthère rose (1993)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]