Quand Alice rencontre Alice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quand Alice rencontre Alice
Auteur Caroline Quine
Genre Littérature d'enfance et de jeunesse
Version originale
Titre original Nancy's Mysterious Letter
Éditeur original Grosset & Dunlap
Langue originale Anglais
Pays d'origine États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1932
Version française
Traducteur Anne Joba
Lieu de parution Paris
Éditeur Hachette
Collection Idéal-Bibliothèque
Date de parution 1969
Dessinateur Albert Chazelle
Couverture Albert Chazelle
Nombre de pages 186
Série Alice
Chronologie
Précédent Alice et le Carnet vert Alice et le Chandelier Suivant

Quand Alice rencontre Alice (titre original : Nancy's Mysterious Letter, littéralement : La Mystérieuse Lettre de Nancy) est le huitième[1] roman de la série américaine Alice (Nancy Drew en VO) écrit par Caroline Quine, nom de plume collectif de plusieurs auteurs. L'auteur de ce roman est Walter Karig.

Aux États-Unis, le roman a été publié pour la première fois en 1932 par Grosset et Dunlap (New York). En France, il a paru pour la première fois en 1969 aux éditions Hachette dans la collection Idéal-Bibliothèque sous le no 350. Il n'a plus été réédité en France depuis 1999.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alice est amenée à tenter de résoudre deux énigmes apparemment distinctes, qui finalement se révèleront liées : d'une part le vol incompréhensible de la sacoche-courrier du facteur d'Alice ; d'autre part la recherche par Alice d'une jeune femme portant la même identité qu'elle et qui doit recevoir un important legs.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce résumé est basé sur les éditions françaises non abrégées parues de 1969 à 1975 dans la collection Idéal-Bibliothèque.

Alice attend avec impatience la venue du vieux facteur Fred Dixor, qu'elle connaît depuis sa naissance. Fred a décidé de prendre une retraite anticipée à la suite d'un héritage inattendu, et une réception-surprise est prévue en son honneur. Fred est venu apporter une lettre d'Angleterre à Alice. Au moment de partir, le facteur s'aperçoit que sa sacoche à lettres a été volée sur le palier des Roy. Ce vol risque de lui faire encourir un blâme et sa retraite peut s'en trouver menacée. Alice lui promet de faire tout son possible pour retrouver la sacoche. Fred parti, Alice prend connaissance de la lettre qu'elle vient de recevoir : elle émane d'un cabinet de notaires britannique qui lui demande de se mettre en rapport avec eux afin de pouvoir percevoir l'héritage de Jonathan Smith. Alice est très surprise : elle n'a ni famille ni connaissances en Grande-Bretagne[2]. S'agirait-il d'une méprise ? Alice Roy décide de se mettre à la recherche de cette autre Alice Roy.

L'enquête d'Alice sur le vol de la sacoche l'amène à soupçonner Edgar Dixor, le demi-frère de Fred Dixor, qui se révèlera être un odieux escroc. L'honnête et innocent Fred sera lavé de tout blâme et pourra prendre une retraite heureuse. Quant à la recherche d'Alice Smith Roy, la jeune détective finit par découvrir que cette jeune femme est directrice artistique d'une troupe théâtrale et devait se marier... avec Edgar Dixor ! Alice lui montre la vraie nature de son fiancé et l'aide à rejoindre la Grande-Bretagne pour y percevoir son legs.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Alice Roy, jeune fille blonde, fille de l'avoué James Roy, orpheline de mère. Détective amateur.
  • James Roy, avoué de renom, père d'Alice Roy, veuf.
  • Sarah, la fidèle gouvernante des Roy, qui a élevé Alice à la mort de sa mère.
  • Bess Taylor, jeune fille blonde et rondelette, une des meilleures amies d'Alice.
  • Marion Webb, jeune fille brune et sportive, cousine germaine de Bess Taylor et une des meilleures amies d'Alice.
  • Ned Nickerson, jeune homme brun et athlétique, ami et chevalier servant d'Alice, étudiant à l'université d'Emerson.
  • Fred Dixor (Ira Dixon en VO), le facteur.
  • Edgar Dixor (Edgar Dixon en VO), le demi-frère de Fred.
  • M. Nickerson, le père de Ned.
  • Mme Theodore Nickerson[3], la mère de Ned.
  • Tommy, un garçonnet, voisin des Roy.
  • Mme Trick.
  • Hélène Cornmill[4], amie d'Alice.
  • Alice Smith Roy, l'homonyme d'Alice.
  • Sally Hutchinson.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Remarque[modifier | modifier le code]

  • Ce roman a été publié en France dans sa version abrégée et n'a jamais paru dans sa version originale intégrale. Cependant, le texte publié dans la collection Idéal-Bibliothèque de 1969 à 1975 est moins abrégé que celui paru dans la collection Bibliothèque verte.

Sources[modifier | modifier le code]

Ouvrages
  • Armelle Leroy, Le Club des Cinq, Fantômette, Oui-Oui et les autres : Les grandes séries des Bibliothèques Rose et Verte, Hors Collection,‎ 2005, 110 p. (ISBN 2258067537)
  • André-François Ruaud et Xavier Mauméjean, Le Dico des héros, Éditions Les Moutons électriques / Bibliothèque rouge, janvier 2009. [1]
  • (en) David Farah, Farah's Guide, Farah's Books,‎ 1999, 556 p. (ISBN 0963994980) : Chapitre : "France".
Sites Internet

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'ordre de publication aux États-Unis.
  2. Cette assertion sera démentie dans Alice en Écosse : l'on y apprend en effet que l'arrière grand-mère maternelle d'Alice habite en Écosse.
  3. Le prénom de Mme Nickerson nous était jusqu'ici inconnu (il figure à la page 88 de l'édition dans l'Idéal-Bibliothèque de 1973).
  4. Avant que n'apparaissent les personnages récurrents de Bess Taylor, Marion Webb et Ned Nickerson, c'est Hélène Carvin qui accompagne souvent Alice dans ses premières aventures. Son nom varie en VO (Hélène Crillbic, Hélène Cornmill) aussi bien qu'en français (Hélène, Doris, Jeannette). C'est une jeune fille de deux à trois ans plus âgée qu'Alice. Hélène disparaîtra après l'arrivée du duo Bess et Marion. Cependant, dans les nouveaux titres américains de la série, Hélène a réapparu : elle s'est mariée et son nom d'épouse est Archer. Hélène apparaît dans les volumes suivants : Alice et le Pigeon voyageur, Alice au manoir hanté, Alice au camp des biches, Alice et les Diamants, Quand Alice rencontre Alice.
  5. Dans la collection dite "hachurée", en référence aux traits en diagonale qui figurent sur le dos.