Qualifications pour la Coupe du monde de rugby à XV 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Qualifications Coupe du monde de rugby 2011

Description de l'image  Logo CoupeduMonde 2011.svg.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) IRB
Participants 81 nations
8 qualifiées
Site web officiel

Navigation

Les qualifications pour la Coupe du monde de rugby à XV 2011 mettent aux prises 81 équipes nationales de rugby à XV, afin de qualifier 8 formations pour disputer, aux côtés de 12 équipes qualifiées d’office, la phase finale qui aura lieu en Nouvelle-Zélande du 9 septembre au 23 octobre 2011.

Qualifications[modifier | modifier le code]

Qualifiés d’office[modifier | modifier le code]

Les trois premiers de chacune des poules du premier tour de la Coupe du monde 2007 sont qualifiés d’office pour l’édition 2011.

Autres qualifiés[modifier | modifier le code]

Huit places sont à attribuer par le biais des qualifications continentales, puis de repêchages. 81 équipes participent aux phases de qualifications pour dégager les huit autres participants. Les équipes sont réparties en cinq continents : Afrique, Amérique, Asie, Europe et Océanie. Deux places qualificatives sont accordées à l’Europe et à l’Amérique, une à l’Asie, l’Afrique et l’Océanie. La huitième place se joue via des matchs de barrage[1].

Les qualifiés sont :

Afrique[modifier | modifier le code]

L'Afrique du Sud, vainqueur en 2007, est automatiquement qualifiée. Les autres équipes s'affrontent pour le compte de la Coupe d'Afrique 2008-2009 qui sert aussi de phase de qualification pour la Coupe du monde.

Liste des participants aux qualifications :

   

La Namibie se qualifie directement et la Tunisie obtient un ticket pour les barrages.

Amériques[modifier | modifier le code]

L'Argentine, troisième de la Coupe du monde de rugby à XV 2007, est automatiquement qualifiée. Les équipes de la zone Amériques s'affrontent dans une phase de qualification organisée en quatre tours. Les deux premières équipes du tour final sont qualifiées pour l'épreuve finale, et la troisième disputera des barrages contre une équipe africaine, une équipe européenne et une équipe asiatique. La procédure a débuté par deux tournois régionaux, aux Caraïbes (premiers matchs de toutes les qualifications en avril 2008) et Amérique du Sud.

Liste des participants aux qualifications :

   

Le Canada et les États-Unis sont qualifiés, l'Uruguay est en barrages.

Asie[modifier | modifier le code]

Les équipes de la zone asiatique s’affrontent dans une phase de qualification organisée en trois tours. Le tour final sera le tournoi des Cinq Nations Asiatiques 2010. Le vainqueur sera qualifié pour l'épreuve finale, tandis que le finaliste disputera des barrages contre une équipe américaine, une équipe européenne et une équipe africaine

Liste des participants aux qualifications :

   

Le Japon est qualifié et le Kazakhstan dispute les barrages.

Europe[modifier | modifier le code]

Les qualifications de la zone Europe ont été simplifiés par rapport à l’édition précédente. Les six équipes du Tournoi des Six Nations (Angleterre, France, Écosse, Irlande, Italie, pays de Galles) sont automatiquement qualifiés. Les 31 autres équipes s'affrontent dans une phase de qualification organisée en deux tours. Les deux premiers de la Première division du championnat des nations 2010 se qualifient directement pour la phase finale. Le troisième dispute un tournoi de qualification contre le vainqueur de la Division 2, ainsi que les premiers des classements des Divisions 2B, 3A, 3B et 3C à la fin de la saison 2008-2009. Le premier de ce tournoi dispute des barrages contre une équipe américaine, une équipe asiatique et une équipe africaine.

Liste des participants aux qualifications :

   

La Géorgie et la Russie sont qualifiées, la Roumanie est qualifiée pour les barrages.

Océanie[modifier | modifier le code]

L’Australie, la Nouvelle-Zélande, les Fijdi et les Tonga sont automatiquement qualifiées. Le dernier qualifié est l'équipe des Samoa, vainqueur d’un barrage contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée, lauréat de la Coupe d'Océanie.

Liste des participants aux qualifications 
   

Les Samoa sont qualifiées.

Repêchage[modifier | modifier le code]

La dernière place qualificative pour la Coupe du monde se dispute entre quatre nations :

En demi-finale, le 17 juillet 2010, les qualifiés de la zone Afrique et de la zone Europe s'affrontent sur le territoire du pays le mieux classé au classement IRB. Les pays de la zone Asie et de la zone Amériques font de même ce jour-là. La finale a lieu en matchs aller-retour le 13 et le 27 novembre 2010.

La Roumanie est qualifiée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Caribbean kick off for RWC 2011 qualifying », sur www.irb.com, IRB,‎ 3 avril 2008 (consulté le 11 septembre 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]